A l'AUBE D'UNE ÈRE NOUVELLE !

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

Mes Frères,

Votre Province, Picardie-Plaine de France , était bien présente lors de la Convention Nationale de l' ULRF, hier samedi 28 janvier à Bineau, avec plus de 200 Frères venus de toute la France métropolitaine et des départements d'outre-mer, pour assister à la naissance d'une nouvelle ère de la GLNF ou d'une nouvelle Obédience, si cela, s'avère nécessaire.

Une organisation parfaite, une Fraternité palpable, un travail riche et prometteur dans les ateliers, et surtout quoiqu'il arrive :                                      UN ESPOIR CONCRET !

Veuillez trouver ci-dessous, le communiqué de l'ULRF et l'article circonstancié de Myosotisnormand du Blog de Neustrie.

Bien Fraternellement et bien Fidèlement,

Le Marin du 95

ADHEREZ A L'ULRF Vous pouvez désormais vous inscrire en ligne

 

 

Compte rendu Convention nationale 

 Réunis ce 28 janvier autour d’Alain JUILLET, deux cents Frères, délégués des conventions provinciales, membres du CA de l’Union ou simples observateurs avaient fait le voyage de Bineau.

Conscients de l’importance de cette journée, ils représentaient la quasi-totalité des provinces de l’Hexagone ainsi que les Départements et Collectivités d’Outre-mer.

Dès l’ouverture de la Convention, Alain Juillet a fait aux délégués plusieurs annonces majeures :

  • Modification de l’objet de l’ULRF qui devient un syndicat de protection des Loges et de ses Membres
  • Appel à tous les délégués de Loges en mesure d’y participer (selon les normes imposées par la GLNF) à voter contre toutes les résolutions inscrites à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale du 4 février
  • Dans le cas où l’actuelle gouvernance de la GLNF remporterait malgré tout cette Assemblée Générale, mise en place dès le 5 février de structures visant à la création d’une nouvelle Obédience.

Travaillant dans la plus parfaite Régularité, celle-ci aurait vocation à accueillir tous les Frères radiés et exclus de la GLNF, toutes les Loges mises en sommeil et plus généralement tous les Frères qui souhaiteraient retrouver un cadre institutionnel et apaisé pour continuer leurs travaux maçonniques.

La création effective de cette nouvelle Obédience pourrait intervenir dès avant la fin mars 2012.

A terme, et en fonction des décisions de justice encore à venir, elle réintégrerait la GLNF dont elle prendrait la direction, en cas de rejet définitif des prétentions de son actuelle gouvernance, ou bien continuerait à œuvrer à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers.

Quelle que soit l’option qui s’offrira à elle, les fondements de cette nouvelle Obédience s’inscriront largement dans les propositions présentées lors de cette Convention Nationale et validées par ses Délégués, notamment en termes de prééminence des Rites pratiqués au sein de Maisons regroupées dans la Grande Loge que sera cette nouvelle Obédience.

Un compte-rendu détaillé des travaux de la Convention sera mis en ligne dans le courant de la semaine à venir

 _______________________________________________________________________________________DATE 

 QELLE JOURNEE, CE SAMEDI 28 JANVIER 2012 ! CAPITALE, S'IL EN EST, ET QUI S'AJOUTE À CELLE QUI ONT MARQUÉ NOTRE MOUVEMENT DEPUIS LE 4 DÉCEMBRE 2009. 

Voici un CR, peut-être un peu long, mais quelle journée nous avons vécu, alors, pour ceux qui nous ont mandaté pour y participer et qui veulent savoir :

 Environ 200 participants, dont 167 délégués venus de toute la France et même des départements d'Outre Mer, ainsi que des observateurs des Maisons de Maçons et des Juridictions et bien évidemment les membres du Conseil d'Administration de l'ULRF.

Toutes les provinces étaient représentées, rappelons le, par des délégués élus lors des conventions provinciales des 7 et 14 janvier derniers.

Après la présentation du programme par Marc Boyeau, nous avons entendu le discours de notre président : Alain Juillet.

Nous étions réunis autour des valeurs éternelles de la Franc Maçonnerie Traditionnelle.

La machine est en marche depuis la création, mais elle s'accélère depuis les jugements de la Cour d'Appel et du TGi de Paris.

il a été rappelé que 60% des cotisations de la GLNF servait à rembourser des prêts immobiliers !

Le travail est et sera effectué en respectant la justice et les lois de la République, tel que nous l'avons formulé dans notre engagement et même si en face on ne les respecte pas !

Alain Juillet nous a rappelé que lors des voeux du Président de la République aux forces maçonniques, François Stifani et Alain Cano ont été interdits de se présenter pour la GLNF et remplacés par Jean Murat et lui-même ... un signe très fort !

Il a insisté pour que nous allions en masse à l'AG du 4 février et voter NON pour la ratification du Président de l'Association, le tout dans la dignité car les TV, radios, hebdos seront présents ...

Ensuite, il nous a expliqué les deux plans possibles sur lesquels le travail a commencé :

- plan A : dans la GLNF

- plan B : nouvelle obédience.

L'ULRF est en opposition à FS pour délit d'opinion et ce n'est pas une obédience !

L'ULRF compte 5400 adhérents individuels qui représentent plus de1045 loges sur 1650 et plus de 500 loges ce qui fait que nous sommes largement majoritaires.

Il sera donc crée une nouvelle obédience pour accueillir tous les frères mis au ban de la GLNF et toutes les loges dont la charte a été retirée ou mises d'office en sommeil, mais pas dans le cadre associatif de l'ULRF.

Alain Juillet a conclu que de toutes façons : nous gagnerons et ce jour venu cette obédience nouvelle rejoindra la GLNF et fusionnera les deux entitées.

Un dernier point d'ordre symbolique : l'ouverture de la tenue de GL serait faite , non par le GM, mais par le VM de l'Anglaise ou celui du Centre des Amis pour revenir aux sources d'Etienne de Ribaucourt.

 Ensuite la parole fut donnée à Dominique Moreau  qui a fait le point sur la situation juridique.

C'est un véritable bourbier technique dans lequel se prélassent FS, Balou et Cie ...

Il a été rappelé que 50 loges, toute une province Val de Loire, avait été supprimées de la carte de la GLNF

Nous faisons une résistance à tout crin ! et il ne fait aucun doute que nous gagnerons, mais quand ?

ULRF deviendrait un syndicat de défense

Qu'il était vrai que le combat se cristallisait sur la personne de François Stifani mais que c'était le système qu'il fallait mettre à bas.

 Présentation de l'esquisse du projet de refondation.

Par nos frères Dominique Moreau et Franck Fauquenbergue

Il a été clairement souligné que tous les problèmes actuels venaient du système obédientiel qui s'est substitué, petit à petit, au domaine initiatique avec la mise en place d'un pouvoir qui s'est substitué à la démarche initiatique.

- POUVOIR INITIATIQUE : RETOUR AUX LOGES

Le projet a été élaboré suite :

- aux Assises de Montreuil du 4 février 2011

- le Livre Blanc en juin 2011

- le sondage en ligne de décembre 2011

- les conventions provinciales des 7 et 14 janvier 2012

Ce qui a permis de mettre en place une méthode ... pour définir un socle commun.

- De valeurs

- de Principes

- de modes d'organisation

Avant sa mise en forme définitive par un comité constituant.

- DES PRINCIPES

Respect des Landmarks et des principes de reconnaissance internationale qui sont :

- foi en une puissance suprême : GADL'U

- interdiction de toutes discussions religieuses, politiques ou sociétales

- indépendance stricte des 3 premiers degrés symboliques

- pas d'inter-visite avec les corps maçonniques non reconnus

Primat de la démarche spirituelle sur la dimension organisationnelle

- seule compte la démarche ... et le cheminement initiatique qui repose sur les Rites qui en sont les véhicules et sur lesquels la GL ne peut pas, seule, avoir autorité.

- DES MODES D'ORGANISATION

Des loges souveraines ...

pour rappeler que seule la loge initie et transmet disposant d'unevraie autonomie financière, bases de la nouvelle organisation.

 Il convient sur ces bases de :

- DÉFINIR LES MOYENS DE MUTUALISATION

Des loges regroupées par Rite,  garantie du respect des us et coutumes de chacun et garantie de l'égalité dans la dignité des Rites, pour un parcours maçonnique fondé sur la démarche spirituelle et non sur des "honneurs administratifs".

Les GL fédérées au sein d'une GL Unie responsable de la cohérence de l'ensemble, de la représentation nationale et internationale des frères et l'organisation de moyens mutualisés au service des loges.

Dans une organisation administrative réduite au minimum ...

de façon à réduire les frais de fonctionnement, faire baisser les cotisations et faire disparaître les "apparatchiks"

... et fondées sur les principes "constitutionnels" suivants :

- Subsidiarité; à chaque échelon ce qui entraîne un retour aux responsabilités.

- séparation des pouvoirs (tout particulièrement disciplinaire)

- élection des responsables pour des mandats courts

 Cette nouvelle obédience aura pour principe :

"Elle organise, unie et préserve"

Vous voyez, mes frères, que nous sommes à mille lieux de ce qui se passe aujourd'hui, et que, même si tous ne peuvent être totalement satisfaits sur tel ou tel point particulier, il en ressort des bases qui serviront de fondement à notre nouvelle construction qui aura pour mission d'accueillir tous les frères reconnus comme tels au sein d'une véritable fraternité dont la loge sera le seul creuset initiatique.

Beaucoup de travail, l'après-midi dans les 11 ateliers avec un reporting qui vous sera ultérieurement transmis et de nombreux échanges avec la salle, même si le minutage était compté, de façon à ce que chacun puisse reprendre à l'heure ses moyens de transport.

Une synthèse générale a été entreprise par Dominique et Alain de façon à conclure cette Convention Nationale de l'ULRF.

Dés le 4 février au soir, et en fonction des résultats de cette AG, si elle a bien lieu, les différentes Maisons des Maçons enregistreront les demandes d'adhésion de tous les frères qui le souhaiteront : suspendus, exclus, radiés, démissionnés, ceux qui ont démissionné avant ou pendant cette période et tous ceux qui ne veulent plus continuer à subir le système actuel de la GLNF.

Au plus tard, fin mars, un comité qui sera mis en place dés demain aura pour mission de construire cette obédience.

Le tout sera fait en concordance avec les GL européennes.

N'oublions pas un point important, le futur GM sera :

- garant de l'Harmonie

- Architecte des équilibres

- il aura un rôle de Protecteur

Reprenons, pour conclure le message de Dominique : nous participons à la création d'un germe qui pourra être transplanté.

Mes frères, la lumière est enfin réapparue et rien ni personne ne pourra venir s'opposer à cette volonté de créer une maison dans laquelle régnera ce que nous appelons de nos voeux depuis trop longtemps.

Fraternellement,                                           

Myosotisnormand


 

Commenter cet article