APPEL A LA RESISTANCE ACTIVE

Publié le par concombre masqué

Nous relayons cet "extrait" d'article de Tamino du Myosotis Ligérien, qui correspond tout à fait à ce que nous ressentons. J'ai conscience que cet article est plus approprié à des Provinces où les GMP et OP sont inféodés au "gourou", qu'à notre Province, mais adaptons les actions préconisées à notre Province, car Trop c'est Trop ! En effet, en ces temps où nous sommes exacerbés par les manigances et autres manipulations de monsieur FS et sa bande, ces fossoyeurs de notre GLNF et de la Franc-Maçonnerie Régulière, ne restons pas inactifs et agissons, c'est nous tous mes Frères ( mutins, miasmes, révolutionnaires, marxistes, tricheurs ! Dixit FS et ses inféodés ) qui faisons la GLNF. Il n'est plus reconnu par aucune grande instance Maçonnique Européenne, voir Mondiale, par aucune obédience Maçonnique Française, par aucun d'entre nous de la GLNF à part quelques complices de ses agissements, il bafoue les Lois et la Justice de notre République. Alors RESISTONS DANS NOS LOGES ! Conservons cependant notre énergie à élaborer notre Future GLNF en participant tous au "Livre Blanc", chaque avis compte. Bien évidemment l'action judiciaire mise en place et suivie par FMR est nécessaire, même indispensable, mais nous devons prendre notre destin en main. Ensemble formons cette belle et fraternelle chaîne d'union pour lui dire, pour leur dire " DEGAGE ! ". Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN __________________________________________________________________ APPEL A LA RESISTANCE ACTIVE Les Assises FMR-Myosotis de Montreuil, organisées avec de faibles moyens, ont été un succès sans précédent, et ont démontré la force de notre élan commun pour la refondation d'une obédience que nous aimons, au delà des dérives malfaisantes qu'un petit nombre lui ont fait subir. Le 5 février, la plupart des provinces étaient représentées. La refondation s'élabore, avec le Livre Blanc, renforcée des réflexions de beaucoup d'entre vous. Les rares divergences qui ont pu apparaître ont tenu aux stratégies plus personnelles de certains, qui aujourd'hui comprennent que seules l'union et l'action commune nous permettront d'arriver à nos fins, et se sont rapprochés de nous. Pour autant, le combat prend aujourd'hui un tour plus acerbe. Deux constats s'imposent : Un, l'administrateur ad hoc, soit par faiblesse ou incompétence, ce qui peut s'arranger, soit par complicité, ce qui serait scandaleux, ne fait pas ce qu'elle a à faire : organiser une AG qui entre autres doit statuer sur la révocation de Stifani. Le deuxième point lui, est définitivement clair depuis hier : la pseudo démission était une manœuvre, les contorsions interprétatives et le report du SGC n'ont pour but que de gagner le temps nécessaire au maintien de ses privilèges et surtout à la protection de ses intérêts les plus métalliques. Sa révocation doit être mise à l'ordre du jour, et vite ! Nos avocats ont bien sûr compris le processus dilatoire de violation de la chose jugée, et vont réagir, avec force, vous le verrez bientôt. Mais quoi qu'il en soit, la coupe est pleine maintenant. Désobéir est plus que jamais un devoir pour tous ceux qui en ont assez de cette situation ubuesque. Désobéir est l'action la plus logique, la plus saine, la plus maçonnique qui soit aujourd'hui. Alors : ne plus lire le ordonnances, ne rien payer, ne plus envoyer de dossiers à Pisan, ne plus recevoir les OP, ou refuser de les faire monter à l'Orient pour y exercer le pseudo pouvoir d 'un système dévoyé, ne plus accepter le port des tabliers bleus sans raison impérative, occuper nos locaux payés avec nos cotisations depuis des années, sans en payer les loyers si besoin est, ne plus remettre un centime sur les comptes des loges, garder les clés de nos armoires, cacher nos Chartes en lieu sûr, etc, etc... A vous, mes frères, de compléter cette liste par tout ce qui vous paraîtra utile et efficace pour lutter contre le hors la loi qui croit encore qu'il va nous étouffer par ses manipulations : le front change aujourd'hui de figure, l'illégalité s'est installée au 3éme étage de Pisan, qui ne représente plus rien que le fanatisme, l'orgueil et l'ambition. Les loges ont le pouvoir maçonnique, que l'obédience ne pourra jamais leur voler. Les loges se soutiennent les unes les autres, si le besoin s'en fait sentir : un VM doit savoir qu'il peut appeler les autres chefs de l'ordre à la rescousse si la stifanerie se manifeste avec sa délicatesse habituelle... Nous ne sommes pas seuls dans ce combat : les Juridictions, les Obédiences régulières amies, les tribunaux sont de notre côté. De l'intérieur, les ralliements sont chaque jour plus nombreux comme les nouvelles adhésions à FMR ! De plus, nous pouvons assumer collectivement les conséquences de nos actions : signaler toute marque d'autoritarisme provincial ou national est un devoir, le relayer une arme mobilisatrice, une protection. Nous allons créer un organe spécifique de soutien juridique et logistique de cette action résistante, pour conforter notre détermination par les protections utiles. Nous respecterons les lois de la République, mais nous pousserons les logiques associative et maçonnique dans leurs limites extrêmes, pour en finir. Les loges peuvent, les loges doivent. Par Tamino dans le blog "Myosotis Ligérien"

Commenter cet article

thevenet 09/03/2011 20:11


Mes TCF Cessons de se plaindre, Cessons de se soumettre, cessons d’accepter les agissements hystérique d’un
D’un président déchut démissionnaire et de ces sbires, prenons les choses en mains « aux Armes mes FF
Formons nos bataillons marchons » oui marchons sur POWER PISAN avant qu’elle ne s’effondre, investissons
Notre Siège MERE, cela nous appartiens, cela appartiens à tous les FF. Pourquoi laisser faire un président démissionnaire fonctionner encore ainsi que ses sbires « appel a capitation, des bruits
cours sur une perte de 8 millions d’euros, et Monsieur continu à faire le coq aux Antilles ou je ne s’ai encore quel endroit. Alors mes FF si vous voulez continuer votre travail Maçonnique dans
toute sa splendeur alors investissons POWER PISAN empêchons, un
Président démissionnaire, empêchons qu’il entre ainsi que ses sbires dans notre siège social afin qu’il ne puisse influencer nôtre commissaire AD HOC, empêchons LE d’entrer pour que nous puissions
protéger Madame LEGRAND pour qu’elle puisse travailler rapidement en toute sérénité.
J’attends une réponse des instances de FMR. Pour cette journée d’action.
DEUS VULT
Le Templier


courtois 27/02/2011 07:38


Bonjour mes FF,

Et pourquoi les GMP ne démissioneraient pas de leurs prérogatives maçonniques Stifanienne mais resteraient en poste pour continuer de gérer leur Province.
Il serait bien d'utiliser la manière de faire de l'adversaire.
Il en serait bien marri sur ce coup ci.
Ils ne recevraient et n'appliqueraient donc que des ordonnances émisent par l'administratrice judiciaire.
Parce que pour le reste, les V.M savent gérer leurs Loge....
Je garde toujours espoir...