GLNF et Satellites : Le Contrôle des comptes a commencé

Publié le par concombre masqué

 
Certains frères ont remarqué rue Christine de Pisan la présence d’auditeurs dont ils s’interrogent sur la nature de leur mission.
 
Maître Monique LEGRAND m’a indiqué qu’il s’agissait des contrôleurs aux comptes qu’elle a désignés pour vérifier non seulement les comptes et les flux financiers de la GLNF, mais également des sociétés et organismes satellites.

Je pense que cette heureuse initiative, que nous réclamons depuis le 4 décembre 2009, nous apportera les éclaircissements indispensables.

Il apparaît donc, que contrairement au communiqué de la GLNF du 18 mars, intitulé « Rapport d’expertise sur les comptes de la Fondation » ce document n’a pas eu l’aval de Maître LEGRAND.

La présentation de ce rapport qui laisse penser que les contrôles exercés par Madame Nadine GALATAUD, le seraient conformément à l’Ordonnance du TGI du 25 janvier 2011, n’est donc qu’une nouvelle manœuvre de François STIFANI et de ses affidés.

Il convient donc que nous demeurions vigilants, mais aussi de relativiser les communiqués de la GLNF dont vous remarquerez que les auteurs deviennent de plus en plus discrets.

On ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait.

 

Fraternellement,

 

Claude SEILER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel Gindroz 07/04/2011 22:35


Nous soussignés, Grands Maitres Provinciaux, garants du travail et de l’harmonie de nos Provinces, témoins du trouble profond éprouvé par la majorité des FF à l’égard de l’actuelle gouvernance de
la GLNF, de leur exaspération vis-à-vis des procédures judiciaires en cours et des actions de communication qui ne visent qu’à les justifier.

Considérant qu’il convient de faire prévaloir l’intérêt général de l’obédience sur toute autre considération, notamment individuelle et de permettre à nos Provinces, aux Loges qui les composent
comme à leurs membres de travailler sereinement en dépit du contexte actuel de crise profonde qui divise les Frères et nuit gravement à notre reconnaissance internationale,

Décidons de porter à la connaissance de nos Frères que nous prenons acte de la démission de son poste de président de la GLNF et donc de Grand Maître de notre Obédience du T.R.F. François
STIFANI

Parce que la chaîne de fonctionnement de notre Institution ne peut être arrêtée, nous continuerons d’assurer la plénitude de nos fonctions jusqu’à ce qu’un nouveau Grand Maître Provincial soit
désigné et installé à notre place par le prochain Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française.

Considérant que la GLNF n’a plus de Grand Maître, et conformément à l’article 6.1 du règlement intérieur, nous nous plaçons sous la seule autorité administrative de l’administrateur ad-hoc, Maître
Legrand, désigné par la Justice et seul habilité à conduire les affaires de notre association jusqu’à l’organisation d’une prochaine Assemblée Générale.

Dans l’attente d’une nouvelle gouvernance, nous demandons solennellement à l’ensemble des Loges et des Frères de continuer à travailler sereinement dans l’amour fraternel.


Fait le 7 Avril 2011

T.R.F. Marc CAIRE GMP de NEUSTRIE
T.R.F. Charles TORDJMAN GMP de PARIS GRANDE ARCHE
T.R.F. Christian DEGNY GMP de BRETAGNE
T.R.F. Pierre COHEN GMP de LUTECE
T.R.F. Philippe MARTIN GMP d’AUVERGNE
T.R.F. Zavoche HOUCHANGNIA GMP de DAUPHINE-SAVOIE
T.R.F. Yves PENNES GMP de PARIS
T.R.F. Philippe FONTAINE GMP d’AQUITAINE


Alain B....TU ATTENDS QUOI POUR FAIRE DE MÊME.....aller un peu de courage que diable au pire tu perds ton tablier mais tes frères continuerons à te reconnaître pour tel....en plus tu le
mérites...
Michel Gindroz Le Porte Lumière


concombre masqué 08/04/2011 12:34



Tu as raison mon Frère Michel, nous venons de publier sur le Blog un article qui interpelle Alain et il ne devrait pas tarder à réagir ! J'espère, dans le bon sens !