CONSTRUISONS MES FRÈRES !

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

 

Mes Frères,

Ci-dessous un communiqué de FMR par son Président Claude Seiler.

Il y a toujours le beau temps après la tempête !

Nous avons essayé de "sauver" la GLNF, nous avons fait de notre mieux. Des égos l'ont empêché, c'est la vie !

Il est temps de construire un nouveau Temple et une nouvelle Obédience où nous pourrons trouver et/ou retrouver la Maçonnerie que nous souhaitons, en toute Fraternité dans une parfaite régularité et dans la stricte observance de la règle en 12 points, sans bling bling et en positionnant la Loge au centre du système.

Et alors, NOUS RETROUVERONS LA RECONNAISSANCE !

Allez, mes Frères, venez rejoindre la Grande Loge Alliance Maçonnique Française .

Quitte à être dans une Obédience irrégulière (pour le moment) autant être dans celle qui porte les valeurs de la Franc-Maçonnerie Universelle et avec des Frères qui partagent ces valeurs.

Construire est la vocation des Maçons justes et droits.

Bien Fraternellement et bien Fidèlement,

Le Marin du 95

__________________________________________________________________

 

LES MOTS DE LA FRANC-MACONNERIE

François STIFANI a gagné ! Le Souverain Grand Comité de ce jour vient de le désigner par 186 voix pour Stifani, Murat 111 et Servel 106.

Il reste encore à ratifier sa candidature lors de la prochaine Assemblée Générale.

Gageons qu’il saura éliminer ce qui reste de l’opposition majoritaire !

Victoire à la Pyrrhus grâce à un Souverain Grand Comité trafiqué, mais qui ne lui accorde que 46% des suffrages, aidé en cela par quelques prétendants d’une certaine opposition plus attachés à leurs décors ou à sauvegarder quelque intérêt qu’à se préoccuper de l’avenir de nos institutions.

Depuis de nombreuses années, ceux qui ont gouverné la GLNF utilisent les mots des rituels, laissant croire aux crédules que nous étions, que nous avions affaire à des Maçons. Ils ont vu  la Lumière, ils l’ont confondue avec l’électricité, ce ne sont dès lors plus des profanes mais des profanateurs.

Au cours des 27 mois qui se sont écoulés, nous avons observé toutes les manipulations dont François Stifani et ses affidés étaient capables, manipulations avalisées par un administrateur judiciaire dont on s’interroge encore pour savoir si son action est conduite par la rouerie, l’incompétence ou par d’autres motivations sur lesquelles nous devront nous interroger.
Il suffit pour s’en convaincre de se pencher sur la composition de la commission ad hoc qu’elle a récemment réunie, essentiellement constituée de pro-stifaniens ou de personnalités qui ne connaissaient que peu de choses sur les évènements des 27 derniers mois, et qui ont été nommés suivant des critères qui s’apparentent plus à l’arbitraire qu’à la réflexion.

C’est ainsi que fut éliminé le seul candidat porté par une opposition majoritaire et  susceptible d’apporter les réformes indispensables à une obédience dévoyée depuis plus de 20 ans, comme cela a été établi par les audits pourtant commandés eux-aussi de manière tout aussi approximative qu’insuffisante.

Les uns et les autres auront, un jour, des comptes à rendre sur leur comportement comme le soulignait en février 2011 le Bâtonnier Francis TEITGEN à la tribune de la convention FMR-Myosotis.

Un scrutin à deux tours pour désigner le futur GM était même prévu.
Il n’a pas résisté à l’examen de la justice alors que cette procédure, contraire aux statuts, avait pourtant été validée par ceux qui sont censés dire le droit, qu’ils n’ont cessé de bafouer.

Il n’est  pas nécessaire dans ces conditions d’être devin et tous les maçons conscients de notre obédience avaient compris que leur avenir n’était plus à la GLNF.

Ainsi est née la « GL Alliance Maçonnique Française ».

Nous connaissons bien les difficultés qu’il y aura pour certains d’entre nous à franchir le pas et à quitter une obédience à laquelle ils sont attachés, ne serait-ce que par le parcours commun fait avec d’autres frères pendant tant d’années. C’est le prix à payer pour retrouver la Liberté et la Sérénité indispensables à notre démarche.

Nous pouvons vous assurer que la Fraternité est déjà au rendez-vous si l’on en juge par la chaleureuse ambiance que nous avons rencontrée lors de la réunion de la Maison des Frères du Rite Français et du Rite Ecossais Ancien et Accepté le 24 mars dernier.

Ce moment marque à coup sûr une page de l’histoire de la Franc-Maçonnerie Française que nous vous invitons à venir écrire avec tous ceux qui ont compris qu’il n’y a plus d’avenir dans une obédience où l’apparence et le décorum se sont substitués à une démarche d’humilité seule porteuse du progrès maçonnique c'est-à-dire de l’ouverture à l’autre par l’ascèse initiatique.

Fraternellement

Claude SEILER

 

Commenter cet article

Larrybob 31/03/2012 19:55

Hé oui comme tu le dis si bien Claude, cette justice dévoyée entièrement à la cause stifanesque a achevé son oeuvre....ou presque; nous nous rappellerons du duo kurz/legrand, que dis je, la
maçonnerie des vrais frères n'oublierons jamais leurs noms à jamais gravés du sceau de l'infamie. Quimporte pointe à l'horizon le navire de l'alliance porteur d'espérance et de renouveau, suivons
le sillage tracé en confiance mes frères.

Frat.
Larry/bob.

Le Marin du 95 01/04/2012 13:05



Tu as raison de positiver, mon Frère Larrybob, la paix et la sérénité vont être retrouvées grâce à la GL Aliance.