Création de la Maison des Maçons du Rite Emulation

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

 

 

Mes Frères,

Après l'appel des Frères Emulation, Standart d'Ecosse et de York du 26 Juillet 2011, création du Mouvement de la Maison des Maçons Réguliers du Rite Emulation pour représenter les nombreuses Loges et les Frères de ce (ces) Rites "Anglo-Saxons".   VM, et vous tous mes Frères de ces beaux Rites rejoignez ce  Mouvement pour préserver la Reconnaissance, que l'actuelle gouvernance de la GLNF va nous faire perdre par ses frasques scandaleuses, déja 6 Grandes Loges Européennes nous l'ont retirée !

Bien Fraternellement,

Le Marin du 95

 _______________________________________________________

Création de la Maison des Maçons du Rite Emulation

Constatant qu’aucune structure n’existe pour représenter les Loges et les Frères Réguliers du Rite Emulation en France, des Frères de ce Rite, membres de loges régulièrement constituées et consacrées de la GLNF, se sont rassemblés en un Mouvement pour la Maison des Maçons Réguliers du Rite Emulation- MMMRRE.

 

Ce Mouvement représente la première étape pour la constitution d’une organisation gardienne et représentante de ce Rite dans la Maçonnerie Régulière en France.

 

Attendu que :

  • La reconnaissance des Grandes Loges Régulières du monde, et en premier lieu de la Grande Loge Unie d’Angleterre (UGLE), d’où est issu le rituel du Rite Emulation, est un élément essentiel pour ce Rite
  • Plus de 30 des plus importantes Grandes Loges du monde maçonnique régulier ont choisi de rompre, ou de suspendre, leur reconnaissance de la GLNF, ce qui peut avoir pour conséquence la perte de sa Régularité et de la Patente de la Grande Loge Unie d’Angleterre pour la pratique du Rite Emulation en son sein
  •  Les modifications de la pratique du Rite Emulation, introduites par la GLNF, ajoutent des éléments d’allégeance des loges à sa gouvernance, ce qui altère le nécessaire strict respect du rituel transmis par la« Emulation Lodge of Improvement »de la Grande Loge Unie d’Angleterre

 

Le Mouvement pour la Maison des Maçons Réguliers du Rite Emulation appelle, les Loges et les Frères Réguliers du Rite Emulation, à se joindre à lui pour :

  • Défendre et faire respecter les valeurs, principes fondamentaux et traditionnels de la Régularité à la GLNF
  • Maintenir le respect de la pratique du rituel du Rite Emulation telle qu’elle est définie par la « Emulation Lodge of Improvement » de la Grande Loge Unie d’Angleterre,
  • Agir pour se retrouver de nouveau dans une structure maçonnique régulière respectueuse desAnciens Landmark, coutumes et usages de l’Ordre maçonnique universel et déterminée à rétablir la Régularité en France, et ainsi recouvrer la Reconnaissance internationale.

 

Considérant qu’aujourd’hui l’association  Union des Loges Régulières Françaises-ULRF offre la possibilité de travailler ensemble avec des Loges et des Frères Réguliers à la reconstruction de notre Temple, le Mouvement pour la Maison des Maçons Réguliers du Rite Emulation appelle les Loges et les Frères Réguliers du Rite Emulation à adhérer à cette organisation qui rassemble déjà plusieurs centaines de loges régulières.

 

 

mmmrre.contact@yahoo.fr 

 

Par Le Mouvement pour la Maison des Maçons Réguliers du Rite Emulation

Commenter cet article

charles Dupont 22/12/2011 12:08

Bonjour,

Je prends note de cette nouvelle initiative;

Le principe de ces "niches" au sein de l'ULRF repose sur le concept que la Juridiction du Rite concerné est le point d'ancrage (même si tout ceci ne me semble guère conforme aux principes de
reconnaissance de 1929, ni aux principes de reconnaissance des Juridictions - cf. résolutions de Washington prises en 1967 et relatives aux SC).

Quelle sera donc la Juridiction qui revendiquera le droit "imprescriptible" sur les degrés symboliques de la "méthode" Emulation: le SCPLF - au point où il en est -, La Marque? les KT? autres?

Je te remercie d'éclairer ma lanterne qui est un peu dans le brouillard actuellement, même si nos FF juifs, que je salue, célèbrent la fête de la Lumière.

Amitiés frat.

Le Marin du 95 23/12/2011 01:28



Mon Frère Charles, c'est une bonne question, je dirai que c'est une des problématiques à résoudre.Nous avons quelques idées mais nous nous devons d'y réfléchir davantage, ensemble, pour nous
préparer si les circonstances le demandent à sauver notre Reconnaissance à laquelle nous sommes tous attachés.


Bien Fraternellement,