ITE MISSA ES !

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

 

Mes Frères,

Dans sa parfaite ligne de conduite stifanienne, la commission chargée d'examiner les candidatures à la grande Maîtrise, à décidé d'éliminer la candidature d'Alain JUILLET, confirmant ainsi sa partialité ! Et mettre hors jeu le principal opposant à la honteuse gouvernance stifanienne.

Vous constatez de fait la volonté de ces affidés de détruire notre GLNF.

La démocratie fait peur à ces mauvais compagnons, soit, heureusement il nous reste le plan B.

Nous aurons tout tenté pour sauvegarder la Régularité et la Reconnaissance de notre feu Obédience.

La Reconnaissance de la Grande Loge des Maitre Maçons de Marque Anglaise vient de nous être retirée, prélude à ne pas douter de celle de la GLUA pour la GLNF. 

ALLEZ VOUS EN ! LA MESSE EST DITE !

Ci-dessous l'article de César du Myosotis PACA.

Bien Fraternellement, bien Fidèlement et bien Tristement,

Le Marin du 95

__________________________________________________________________

 

Mes frères, 

Ayant échos des tristes tractations des couloirs discrets du SGC, entre Pierre et Paul, entre Jean Eugène et d'autres , nous devenions de plus en plus dubitatifs face à cette apparence de respect des règles (voir notre article "plus Blanc que Blanc").

 Nous nous demandions même si le candidat, Alain Juillet qui représentait l'immense majorité des opposants et qui recueillait le plus d'avis positifs des Frères, le seul qui proposait une vraie refondation de l'obédience, serait autorisé à candidater devant le SGC.

 La réponse vient de tomber:

 La commission chargée d’examiner les candidatures à la grande maitrise de la GLNF s’est réunie aujourd’hui. Elle n’a pas retenu trois des candidats: Christian Degny et Alain Juillet. A noter que trois autres candidatures  peu connues, n’ont pas été retenues : Christophe Delahousse, Pascal Pérez (à ne pas confondre avec Jean-Paul Pérès) et José Santini.

 A ce stade, il nous paraît trop tôt pour commenter plus avant cette  farce électorale.
Mais encore une fois, nous ne pouvons que nous féliciter d'avoir pris la précaution de prévoir un Plan B, c'est-à-dire la création d'une nouvelle Grande Loge, qui sera présentée le 24.
 
Fraternellement

Commenter cet article