LA FIN DU SYSTEME FS ?

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

 

Mes Frères,

Ci-dessous, un article de notre Frère Laurent de Verneuil du Myosotis hors de France, nous informant de la rupture de relation avec la GLNF par cinq Grandes Loges d'Europe. Et ce n'est pas tout,, ils déclenchent la procédure conduisant à la suspension de leur reconnaissance de la GLNF !

Voilà, où nous a conduit 15 années d'errance par CC, JCH et FS !

C'est triste à en mourir, il convient d'en finir avec ces mauvais compagnons !

DEHORS ET VITE !!!!

 

Le Marin du 95

 

 

 

LA CHUTE ?

 

 

Mes Très Chers Frères,

Le coup de massue et puis la chute ? Le Myosotis Ligérien en anglais (LML in English) nous informe ce soir, mes Frères, que le retrait de la reconnaissance de la GLNF par des Grandes Loges d'Europe se confirme. Cinq GGLL européennes et non des moindres, ont annoncé la rupture de leurs relations avec la GLNF et ont déclenché une procédure  conduisant à la suspension de leur reconnaissance de la GLNF : Autriche, Suisse, Allemagne, Belgique et Luxembourg. Voir le texte de la déclaration commune ICI (PDF).

Dans ce contexte, on voit mal comment d'autres Grandes Loges ne pourraient pas suivre le mouvement - avec la GLUA en bout de chaîne, donc la fin de la régularité pour la GLNF. La chaîne fraternelle entre Grandes Loges du monde et la GLNF est en phase d'être rompue.

Comment, dans un cas pareil, ne pas demander au SGC de réagir de lui-même ? Ce Comité dont la plupart des membres ont soutenu, adulé, mis sur un piédestal, un homme et un système qui auront finalement raison d'une institution régulière et respectable qui a failli être centenaire ?

Mes Frères, si la GLUA suit le mouvement des Cinq, que nous restera t-il ou plus exactement, qu'aurons-nous de plus en comparaison avec le Grand Orient de France, par exemple ? La seule différence résidera dans le fait que la GLNF, devenue non-régulière, aura la gouvernance qu'elle a aujourd'hui. Ceratins diront autant aller ailleurs ? S'il n'y a plus de régularité, c'est l'éclatement, la chute et peut-être la mise en liquidation de la GLNF par Me Legrand pour divergences insurmontables entre sociétaires. Ce n'est pas cela que nous voulons.

Mes Frères du SGC, l'avenir de la régularité de la GLNF est entre vos mains, et c'est la dernière chance. Laissez vos métaux à la porte du Temple et réagissez comme des hommes libres et de bonnes mœurs.

A moins que vous aillez les mains et la langue liés, que vous êtes partie intégrante et intégrée au système de M. Stifani et que la faute des déboires de la GLNF soit artificiellement imputée aux opposants et aux opposants seuls de M. Stifani en ignorant totalement les faits qui ont abouti au drame actuel. 

Fraternellement, LdV


Texte de la déclaration publiée ce soir par LML in English

Communication

Statement on the current problems within the National Grand Lodge of France

Since its founding in 1913 the National Grand Lodge of France (GLNF) has been the stronghold and warrant of Masonic regularity in France.

The GLNF, and its members, have always observed the rules and obligations of regularity. Unfortunately, since October 2009, this grand lodge has increasingly been disrupted by discord and disharmony. It is regrettable that under the current leadership these internal quarrels have led to law suits in the civil courts of Paris.

These civil actions have resulted into two facts:

1) the day – to – day governance of the GLNF is now in the hands of a court appointed “ad hoc administrator”, and

2) the internal problems of the GLNF have been widely covered in the national and local press in France.

In addition, the various groups within the GLNF have been airing their differences in public, often using an excessive, un-masonic and - at times - libellous language.

These events and the ensuing institutional turmoil, are not only bringing the GLNF but also regular Freemasonry itself into disrepute.

For the sake of regular Freemasonry and in order to protect our Grand Lodges, we, the Grand Masters signing this declaration, therefore distance ourselves from the events within the GNLF.

Moreover, we have agreed to initiate within our Grand Lodges and according to the provisions of our respective statutes and by-laws, the procedures leading to the suspension of our recognition of the GLNF.

We all wish and hope that harmony, peace and concord can be restored in order to allow the Brethren of the GLNF to live once again according to the Principles and Values of universal Freemasonry.

Die Großloge von Österreich, Nikolaus SCHÄRZLER, GM

Grande Loge Suisse Alpina, Jean-Michel MASCHERPA, GM

Grande Loge de Luxembourg, Paul GEISEN, GM

Vereinigte Großlogen von Deutschland, Ruediger TEMPLIN, GM

Grande Loge Régulière de Belgique/Reguliere Grootloge van België, Eli PEETERS, GM

Brussels, Berlin, Luxembourg, Vienna, Lausanne, the 18th of May 2011

 

 

Communiqué

Déclaration sur les problèmes actuels de la Grande Loge nationale française

Depuis sa création en 1913, la Grande Loge Nationale Française (GLNF) a été le pilier et le garant de la régularité maçonnique en France.

Bien que la GLNF, et ses membres, aient toujours observé les règles et obligations de la régularité, elle est incroyablement secouée depuis octobre 2009, par la discorde et la division. Il est regrettable que, sous l'actuelle direction, ces querelles internes aient été portées devant la Cour de Justice civile de Paris. Ces actions civiles ont eu deux résultats : (1) la gestion courante de la GLNF est actuellement dans les mains d'une administratrice ad' hoc mandatée par la Cour, et (2) les problèmes internes de la GLNF ont été largement propagés dans la presse nationale et locale en France.

En outre, les différents groupes à l'intérieur de la GLNF ont diffusé leurs différends en public, souvent d'une manière excessive, non-maçonnique et, parfois, dans un langage diffamatoire.

Ces actions, tout comme le tumulte institutionnel qui en a résulté, ont porté le discrédit non seulement sur la GLNF mais également sur la franc-maçonnerie régulière elle-même.

Par égard à la Franc-maçonnerie régulière et de manière à protéger nos Grandes Loges, nous, les Grands Maîtres signataires de cette déclaration, entendons nous distancer des évènements de la GLNF.

En outre, nous avons décidé d'un commun accord, d'initier les procédures conduisant à la suspension de notre reconnaissance de la GLNF, selon les dispositions des statuts et règlements respectifs de nos Grandes Loges.

Nous souhaitons et espérons tous que l'harmonie, la paix et la concorde puissent être restaurées, de manière à permettre aux Frères de la GLNF de revivre selon les Principes et les Valeurs de la Franc-maçonnerie universelle.

Die Großloge von Österreich, Nikolaus Schwärzler, GM

Grande Loge Suisse Alpina, Jean-Michel Mascherpa, GM

Grande Loge de Luxembourg, Paul Geisen, GM

Vereinigte Großlogen von Deutschland, Ruediger Templin, GM

Grande Loge Régulière de Belgique/Reguliere Grootloge van België, Eli Peeters, GM

Bruxelles, Berlin, Luxembourg, Vienne, Lausanne, le 18 mai 2011

Commenter cet article

yunus 23/05/2011 21:57


Que se passe t’il à la GLNF ? Rien…
Alors que la GLNF est de plus en plus isolée, laissée à sa dérive par des grandes loges voisines, tout donne l'impression que l'injonction d’Ephesse : « faites de Borêves » a eu l'effet hypnotique
escompté.
Alors que fleurissent des déclarations d'intention manifestement suspectes comme celle signée par « Un collectif de frères anciens » manifestement inféodés à l’Ogre de Pisan, que des groupes de
GMP, bras armés de l'Ignoble pendant des jours, des semaines voire des années essaient de retourner leur veste dans la perspective d'un futur hypothétique mais qui doit en tout cas garantir leurs
intérêts, on constate que la résistance devient de plus en plus molle, pour preuve des propos bonasses tenus par les animateurs des blogs FMR et Myosotis.
Tout donne l'impression que les leaders des résistants sont partis en permission et qu'ils se détendent à l'arrière front dans ce qu'il faut bien appeler leur BMC (bordel militaire de campagne pour
ceux qui n'ont pas fait l'infanterie de marine).
Sur les portes des blogs, il me semble même qu'il y a affiché : « prière de ne pas déranger ! ».
Prière de ne pas déranger Madame Monique Legrand, tout de même administratrice ad hoc chargée de l'organisation d'une assemblée générale urgente depuis 17 mois, rémunérée à ce qu'il paraît 100 000
€ par mois (mais chut, il ne faut pas parler de ça d'après certains blogueurs Masters qui n'hésitent pas à nous rappeler à l’(eur)ordre, nous affirmant que c'est avant tout leur blog à eux et
qu'ils risquent gros etc.… Parfois même, certains nous censurent purement et simplement !)
Prière de ne pas déranger les candidatures officielles qui sont en ordre de défilé.
Prière de ne pas déranger les conférences bis, tri partites. Prolétaires FM, circulez, ya rien à voir !
Prière de ne pas déranger le groupe des résistants de la première heure, celui de la deuxième heure, celui de la troisième heure, celui de l’heure prochaine, celui du bouillon de onze heures.
Prière de ne pas déranger le groupe spécialiste du pardon, celui qui est spécialiste de la repentance, celui qui se réclame de Jésus, celui qui se réclame de Marie, celui qui se réclame de
Joseph.
Prière de ne pas déranger le groupe de ceux qui s'accréditent, qui se remercient pour leurs commentaires, leur ancienneté, leurs bonnes idées, leur ingratitude, leur amertume…
Prière de ne pas déranger ceux qui veulent se dévoiler, mettre leur matricule, leur nom en lettres de feu et saluant même leur courage pour aller affronter des mitraillettes !
Moi, yunus de mes deux, je vous dis que la masse en a plus que marre et que dans les tranchées nous sommes bouffés par la vermine et nous avons le moral à zéro. Comment faut-il vous le dire ?
Faut-il vous le faxer ? Vous le trompeter ?
Nous attendons de la part des blogs masters un courage qu'ils sont en train de perdre.


pedianus dioscoride 19/05/2011 14:41


je voudrais que tu m'expliques: au point où nous en sommes, quelle importance cette régularité conservée ou non a t elle encore?
rien ne nous empêche de garder notre obédience, donc pour le coup non régulière, MAIS avec de nouveaux patrons évidemment et un nouveau système de gestion
je ne vois pas cela comme une catastrophe si c'est le prix à payer pour avoir enfin la paix
la seule chose dont il faut alors se préoccuper c'est de ne pas se faire piquer le parc immobilier (bien trop gros d'ailleurs, mais ça c'est mon point de vue)
et puis cela nous rend ipso facto le droit d'intervisites et donc stoppe l'hémorragie vers les autres obédiences
j'ai besoin d'explications plus précises et je te serais reconnaissant de nous indiquer une marche à suivre dans l'action immédiate plutôt que de mettre l'accent sur ce qui ne me parait plus
fondamental: tu sais aussi bien que moi que l'écrasante majorité d'entre nous croit en un être suprème et ne fréquente jamais la moindre église, temple, synagogue ou mosquée
je sais bien que ce genre de vérité dérange mais pitié cessons de nous voiler la face
bref et tu l’as bien compris je suis candidat à faire partie d’une GLNF non régulière, et je peux te garantir que je suis loin d’être seul à penser ainsi
merci de nous apporter vite des éclaircissements

fraternellement

Pedianus Dioscoride