Lettre de notre GMP A...N B....T

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

Mes Frères de Picardie-Plaine de France,

Veuillez trouver ci-sessous, un courrier de notre Frère A...N B....T, GMP de notre Province, confirmer par la justice de notre République depuis vendredi 13 janvier 2012.

Cette lettre s'adresse, in fine, à tous les Frères de notre Province.

Tout autre Frère se présentant comme tel, devra être reçu comme un visiteur. Il revient aux VM de rester Fraternel, mais ferme, ils sont les seuls chefs de l'Ordre.

Ne vous laissez pas intimider, vous êtes dans le droit le plus absolu.

Bien Fraternellement,

Le Marin du 95

__________________________________________________________

 

                            A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers

 

                GRANDE LOGE NATIONALE FRANÇAISE

GRANDE LOGE PROVINCIALE DE PICARDIE – PLAINE DE FRANCE

Port Salut, Le 16 Janvier 2011

Mes Bien Aimé Frères et Grands Officiers Provinciaux de Picardie Plaine de France,

L’un des « considérants » de la Cour d’Appel confirme la position prise dès le début par le groupe

des Grands Maitres Provinciaux puisqu’il stipule « qu’il sera constaté préalablement que

l’appellation ‘Grand Maitre’ n’est rien d’autre que la dénomination maçonnique de l’appellation ‘Président ‘ elle-même étant la dénomination civile des mêmes fonctions ».

Il en résulte que toutes les décisions de François Stifani postérieures au 21 Janvier 2011 sont entachées de nullité, en particulier la division de provinces et les nominations de Grands Maitres Provinciaux.

Il en va de même pour les décisions prises par les dits Grands Maitres Provinciaux nommés après ce 21 Janvier 2011.

Par conséquent, La Province Picardie – Plaine de France retrouve toute sa légitimé dans son intégralité, j’en suis le Grand Maitre Provincial, assisté par le Collège Provincial que j’ai installé.

Il en découle que seules sont légitimes les courriers, les invitations signés de ma main, du Député Grand Maitre Provincial ou du Grand Secrétaire Provincial.

Il faudra un certain un temps pour que l’administration et la trésorerie provinciales puissent récupérer pleinement leurs attributions ainsi que leurs modalités de fonctionnement; cependant dès à présent le Grand Secrétaire Provincial est à votre disposition comme je le suis moi-même.

Enfin, il se peut que des Frères se réclamant de fonctions récemment acquises viennent participer aux travaux de vos ateliers; je vous invite à les accueillir et les recevoir avec la plus grande fraternité, comme des Frère visiteurs, mais en aucun cas comme représentants provinciaux.

Je ne manquerai pas dans les jours et les semaines qui viennent de vous apporter des précisions sur le fonctionnement provincial et de vous inviter à une réunion des Vénérables Maitres et du Collège Provincial.

Je tiens par ailleurs à remercier les Frères qui, avec mon accord, ont très largement contribué à sauvegarder nos temples et nos Loges dans la période difficile que nous venons de traverser.

Je compte sur vous, mes Bien Aimé Frères, pour que tout se passe dans la plus grande fraternité.

Je vous embrasse,

A...n B....T GRAND MAITRE PROVINCIAL DE PICARDIE PLAINE DE FRANCE

 

Commenter cet article