Mise au point

Publié le par concombre masqué

Relayée par quelques blogs Myosotis, la réponse de JCF à l’article du Point est étonnante à plusieurs titres.

 

Le média choisi, tout d’abord. Le 30 mars 2010 dans une lettre déjà surprenante à François, JCF lui demandait outre de partir en décembre ( !) de fermer ces blogs Acacia qu’il qualifiait de ridicules. Voici maintenant ces blogs propulsés au rang d’organe officiel de la communication GLNF. Heureusement que François n’écoute personne !

 

Le style ensuite, bien que l’on puisse admettre l’agacement de JCF devant la révélation de ce que finalement la plus part d’entre nous pressentait, on ne peut que s’étonner du langage si peu châtié sous la plume d’un ancien GM d’une obédience maçonnique duquel on attend plus de classe, de retenu et de sagesse.

 

Et il faut bien reconnaitre que les questions de fond ne trouvent aucune réponse. L’acharnement à ne pas y répondre d’ailleurs ne peut qu’alimenter le climat de suspicion et échauffer les esprits. Tout cela est faux ? Alors il est simple que l’audit réclamé vainement depuis plus d’un an sur la nébuleuse des diverses filiales de l’association GLNF soit réalisé et que toutes ambigüités levées nous nous concentrions sur la réforme nécessaire des statuts et règlements de l’obédience qui n’a d’autres buts que "La Franc-maçonnerie est une libre association  d'hommes libres et indépendants engagés dans une quête d'élévation spirituelle et de perfectionnement moral qui mettent en pratique un idéal de paix, d'amour et de fraternité."

 

Crier au complot généralisé n’est pas une réponse satisfaisante. Accuser les journalistes et la Presse en général de manipulateurs instrumentalisés, douter de leur professionnalisme et du sérieux de grands hebdomadaires et de leur rédacteur en chef ne répondront pas à ces questions qui taraudent les Frères : pourquoi ce refus de transparence ? Montrez nous qu’il n’y a rien à cacher, que nous avions tort, que nous n’avons rien compris. Nous serons tellement heureux de nous être trompés que nos blogs le clameront haut et fort.

 

Mais : Pourquoi toutes ces attaques violentes contre tous ceux qui posent questions ? Pourquoi l’utilisation de méthodes de piratage informatique pour faire taire les blogs ? Pourquoi ces procédures judiciaires pour gagner du temps ? Pourquoi ces gardes du corps ? Pourquoi ces voyages mystérieux en Afrique ? Pourquoi des bidouillages de nos statuts ? Pourquoi ces manipulations pour garder le contrôle et refuser l’expression des votes ?

Pourquoi ? Pour quoi ?

 

Oui, il faut que cela cesse et que la spirale infernale de ces déballages de plus en plus sordides s’arrête. Les journalistes d’investigation partagent avec les maçons l’amour de la justice et de la vérité.

 

Nous voulons la vérité, que la vérité, toute la vérité.

 

Voir aussi JCF Répond au Point  et JCF is too much sur Neuilly-Bineau

Le pompier pyromane sur Grande Couronne ou Les etats d'ame d'un ancien GM sur Dauphiné Savoie

Commenter cet article