Organisation administrative de la GL ALLIANCE

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

Mes Frères,

La réussite de cette journée particulière dans la vie d'un Maçon, qui verra la consécration de la Grande Loge de l'Alliance, est certes conditionnée par une parfaite organisation mais également et surtout par le degré de participation des Frères.

Cette implication ne peut être complète que si nous avons tous le même degré d'information, de sensibilisation au projet et de compréhension du plan de l'édifice.

 Ne nous voilons pas la face, la maitrise de l'architecture de la Grande Loge et de ses rouages, la perception des liens entre les niveaux structurels, le rôle des Maisons et des organes de contrôle de l'ensemble n'est pas chose aisée.

C'est pourquoi, il nous a semblé primordial de vous présenter une nouvelle lecture des schémas organisationnels, de les retraduire dans un langage écrit le plus simple possible.

Bien entendu, comme pour tout projet en cours d'élaboration, nous aurons à revenir sur ces notions qui font référence à textes destinés à fixer petit à petit le cadre de notre pratique maçonnique.

Mes Frères, n'est-il pas dit : " Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez."Nicolas Boileau 1636-1711 L'Art poétique chant I.

Organisation générale

de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française

La Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française regroupe les Loges de différents rites, elles-mêmes regroupées en Maisons de Rite (Rite Français, REAA, Rite Émulation, RER, Rite d'York, Rite Standard d’Écosse).

Elle a sous sa responsabilité les activités maçonniques et associatives (administration civile) organisées en son sein dans le respect de ses Statuts, Constitutions et Règlements.

Ayant posé comme principe de base que chaque Rite avait une spécificité, les Loges ont été regroupées par Maison dont la coordination est assurée par la Grande Loge de l'Alliance Maçonnique Française.

L'un des intérêts de cette organisation est d'éviter les « querelles de clocher » du fait d'incompréhension ou d'interprétation divergente entre des Loges ou des Frères pratiquant des rites différents, mais aussi d'instaurer une dynamique propre aux Maisons de Rite ainsi qu'à la Grande Loge.

En effet, il a été prévu l'instauration d'une rotation par rite au niveau de la Présidence-Grande Maîtrise de la Grande Loge ce qui évitera la mainmise d'un rite particulier sur les organes de direction de la Grande Loge de l’Alliance. Ainsi, fonctionnant en toute indépendance, sans ingérence directe ou indirecte des Juridictions ordinales (Grand Chapitre Français, Suprême Conseil pour la France,...) et sur le modèle d’une fédération de Loges, cette coexistence de plusieurs rites au sein d’une même Grande Loge apparaît comme un véritable facteur d’enrichissement pour tous les Frères.

D'autre part, cela créera une véritable émulation au sein même des Maisons en facilitant la promotion des Frères ayant de véritables compétences et le goût des responsabilités.

 

Schéma organisationnel de la GL-AMF

Deux schémas d'organisation coexistent en parallèle : celui de l'administration civile (Association loi 1901) et celui de l'organisation maçonnique (Grande Loge).

GLAMF1.jpg

Leur articulation apparaissant de prime abord comme complexe, nous allons tenter de les présenter de façon simplifiée en partant de l'aspect civil, en premier lieu pour aborder ensuite l’aspect maçonnique.

 Administration civile

Le schéma organisationnel prend en compte l’ensemble des Loges de l’association GL-AMF dont les Mandataires interviennent au niveau du Congrès National pour délibérer des affaires civiles.

L’administration de la GL-AMF est confiée au Bureau National dont les activités sont contrôlées par un Conseil de Surveillance ainsi qu’une Commission Nationale de Contrôle des Finances.

1- La Loge-association loi 1901                       

Toutes les Loges sont constituées sous la forme d'association de Loi 1901 et sont dirigées par un Président-Vénérable Maître au sein d'un Conseil d'Administration. Les membres de la Loge-association élisent deux mandataires que sont le Président-Vénérable Maître et le Trésorier chargés de représenter et de défendre les intérêts civils de la Loge au sein du Congrès National.

Étant entendu que les fonctions civiles et maçonniques se superposent, le Conseil d’Administration comprend au minimum le Président-Vénérable Maître et le Trésorier élus, le Député, le Secrétaire ainsi que deux membres élus par l'Assemblée générale civile de la Loge.

2- Le Congrès National

Il représente l'assemblée générale des Loges à laquelle participent tous les Frères mais où ne votent que les mandataires (Président-Vénérable Maître et Trésorier) des Loges.

Le Congrès national vote et approuve les Rapports, Comptes et Budgets, procède à l'élection du Grand Trésorier de l'association et à la ratification du Président-Grand Maître.

Il élit, par ailleurs, les membres du Conseil de Surveillance.

3- Conseil de Surveillance

Cet organe est créé dans le souci de contrôler les décisions et actes de l'exécutif de l'association et représente un premier contre-pouvoir.

Il est composé de 36 membres, élus par le Congrès National, et ayant un mandat de 3 ans non renouvelable ; la répartition des sièges de ces membres étant essentiellement fonction de la densité géographique des Loges sur le territoire national.

4- Le Bureau National

Il représente l'exécutif de l'association et comprend outre le Président dont l'élection est ratifiée par le Congrès National, le Grand Trésorier élu par le Congrès National, le Grand Secrétaire ainsi que 4 administrateurs qui sont eux élus par le Conseil de Surveillance, soit 7 membres au total.

GLAMF2.jpg

5- La Commission Nationale de Contrôle des Finances

Cet organe représente un second contre-pouvoir dont l'activité porte essentiellement sur le contrôle financier et le respect des engagements budgétaires de l'association.

Il est composé de 9 membres appelés « Contrôleurs », nommés par le Conseil de Surveillance et ratifié par le Conseil des Sages *. Il faut souligner que les membres doivent détenir des compétences professionnelles et une expertise reconnues dans le civil.

* le Conseil des Sages est le garant des bonnes mœurs maçonniques de la Grande Loge et de la conformité des activités civiles au regard de l’aspect maçonnique de la vie de la Grande Loge. Nous le présenterons dans l’organisation maçonnique.

 

Nous développerons par la suite, l’organisation maçonnique ainsi que différents points comme la Grande Maîtrise et l’organisation judiciaire de la Grande Loge de l’Alliance.

D’ici-là, nous vous invitons à nous faire part de vos remarques...la Grande Loge est en marche, mes Très Chers Frères !

Bien Fraternellement et bien Fidèlement,

Le Marin du 95

 


Commenter cet article