Ouverture du livre blanc

Publié le par concombre masqué

Le livre blanc va s'écrire page par page, comme la GLNF se reconstruit pierre par pierre.

 

Aujourd'hui, nous ouvrons le livre blanc avec un premier article qui traite de l'Ordre et l'Obédience, sur un site dédié à cet effet:

 

http://livre-blanc.over-blog.com/

Commenter cet article

BenAourH 23/02/2011 15:29


MEHR LICHT

- le droit français ne connaît ni les mots Grand Maître, ni obédience et ne parle d'ordre qu'en matière d'organisation et de déontologie de certaines professions réglementées : médecins, avocats,
experts comptables ...
Il est illusoire de penser qu'un administrateur ad hoc ou une juridiction puisse se prononcer sur la qualité de Grand Maître dissociée ou non de la fonction de président du CA d'une
association.

- la mission de Maître LEGRAND est clairement circonscrite dans le dispositif de la décision qui l'a nommée. Il n'est pas pensable qu'elle puisse en dépasser les limites de son propre chef.

- L'administrateur ad hoc désigné peut parfaitement remplir cette mission, que l'association ait ou non un président. Il n'est pas dans sa mission non plus d'inscrire à l'ordre du jour de
l'assemblée générale à convoquer la ratification de la nomination d'un éventuel nouveau président.

- La mission confiée présente certaines difficultés non négligeables : la convocation en assemblée générale doit concerner tous les membres de l'association individuellement, soit environ 40 000
personnes. Nous avions coutumes de ne convoquer que les VM et les Premiers surveillants, si Maître LEGRAND décidait de respecter cet usage, il conviendrait que ces derniers soient porteurs de
mandats écrits des membres de leur loges. Certains sont simples membres d'autres sont affiliés, la vérification des mandats représente de nombreuses difficultés en tout cas du temps et de
l'organisation, sans compter que les fichiers mis à sa disposition ne seront pas forcément complets ou à jour (quid des nouveaux initiés à la date de l'assemblée?)

- FS président démissionnaire sans conteste,est-il encore Grand Maître? pour de nombreux frères (dont je fais partie) la question ne fait pas de difficulté ... mais si les statuts sont clairs pour
ce qui est de sa nomination comme président et Grand Maître, il est vrai que pour lui et quelques frères de bonne ou de mauvaise foi la question n'est pas tranchée. Et les tribunaux ni
l'administrateur ne seront d'aucune aide sur ce point.

- Comme ils est incontestable que la présidence de l'association est vacante, rien n'interdit qu'un nouveau président ne soit nommé et que sa nomination pourrait être ratifiée par l'AG à
convoquer.

- Maître LEGRAND ne peut en prendre l'initiative à elle seule.

- FMR en revanche pourrait demander à la justice d'élargir sur ce point la mission de l'administrateur ad hoc sur requête de FMR, lui permettant de convoquer le SGC et de complé- ter l'ordre du
jour de l'assemblée à venir dans un souci d'économie et de bonne administration de l'association.

- Alors un nouveau président nommé, deviendrait ipso facto Grand Maître par la simple application des statuts de l'association, ce qui résoudrait la question de la Grande Maîtrise pour ceux à qui
elle pose encore problème.

- Le danger bien sur serait que les membres du SCG ne fassent pas preuve de sagesse soit en renommant FS (c'est peut être ce qu'il espère) soit en désignant un de ses disciples... mais dans ce cas
l'AG ne ratifiera sans doute pas cette nomination... le risque n'est donc pas si grand qu'il paraît

- Il n'a pas été nécessaire d'espérer pour entreprendre la re-fondation de la GLNF, sera-t-il nécessaire de réussir pour persévérer?

Ces quelques points mes Très Chers Frères demandent certainement à être confrontés à vos lumières, vos critiques, vos suggestions sages et raisonnables, bienveillantes et modérées comme tout franc
maçon doit s'en faire un devoir ... malgré de trop voyants contre-exemples !

Fraternelles embrassades aux fils de la lumière !

BenAourH


DIOGENE 17/02/2011 10:09


IL FAUT PASSER A LA VITESSE SUPERIEURE......LE TEMPS PRESSE

F.S. est toujours la et est plus que jamais décide a y rester mais le plus grand danger vient certainement de ses "bons apôtres"

DEMAIN.........
Le mandataire judiciaire va
1/conformément a nos statuts demander au Souverain Grand comité de nous "sortir du chapeau" un président
2/ faire un "appel a capitations"
3/nous reunir en Assemblee Generale afin de ratifier le nouveau président,approuver l' exercice 2008/2009,et voter le budget prévisionnel 2009/2010
ET VOGUE LA GALERE.........


HYPOTHESE no1 (pessimiste.....).
Si l' on reprend les 3 propositions ou decisions précédentes du mandataire .....
1/ le S.G.C. nous impose son président (si ce n' est pas F.S. se sera un de ses suppôts) tout est légal et.........."circulez il n' y a rien a voir"
2/ a la demande de Me Legrand ,avec l' appuis des O.P. de nombreuses loges vont CEDER A LA CRAINTE et approvisionner les comptes afin de régler les capitations ,ce qui remettra un peu d' huile dans
les rouages(qui n' en manquent pas .....d' huile) MAIS SURTOUT permettra aux "nouveaux dirigeants actuels" de renforcer leur autorité.
3/VOTE NEGATIF a l' exercice précèdent ? peut être ?
VOTE NEGATIFfau budget prévisionnel ? peut être ?
Mais pour ce qui est de la ratification du "nouveau président"........JE NE ME PRONONCERAI PAS,car j' entend déjà les "on s' est débarrasse du petit caporal et c' est bien la le plus important
....." et les "nous vous avons donné un nouveau président ,ça va changer....rentrez sagement travailler dans vos loges mes frères ON s' occupe du reste "........
Eh oui ILS vont s' occuper du reste .......ILS baisseront le montant des capitations,ILS redonneront un semblant de pouvoir a la loge.......ILS nous ferons rentrer dans le rang

HYPOTHESE no2 (optimiste.....et tout a fait plausible).
Nouvelle Assemblee Generale , nous VOTONS NON A TOUTES LES PROPOSITIONS
NON a l' exercice 2008/2009
NON au budget prévisionnel 2009/2010
NON au "nouveau président"
ON A GAGNE .........ON A GAGNE

Mais finalement qu' avons nous gagné? a vrai dire RIEN
On se retrouve au même point que nous étions voila 1 AN ,souvenez vous le 25 MARS 2009,ou les plus chanceux (ceux qui avaient pu entrer.....)ont chanté la marseillaise et ou déjà nous pensions
avoir gagné,certes ce fut (a la surprise générale...) une grande victoire ,certes d' autres frères sincères nous ont rejoint durant ces 12 mois mais d' autres (moins sincères et plus
opportunistes...) nous ont aussi rejoint.........CEUX LA MEME QUE J'ACCUSE DE RETOURNER LEUR TABLIER aujourd'hui ,et qui sont toujours en place ,qui composent le S.G.C.et qui dirigent nos
provinces
RESULTAT .......1 AN de combat pour se retrouver au même point.

FMR-Myosotis a fait un ENORME TRAVAIL ,mais ne représente auprès du médiateur ou de la justice qu 'une "poignée d' opposants"
Les ASSISES NATIONALES furent une réussite mais 2000 participants ne représentent "que"
2 % de la G.L.N.F.et le mandataire ne peut y être sensible,même si nous savons tous que les frères qui avaient fait le déplacement représentaient de nombreux frères qui n' avaient pu eux se
déplacer ,

ALORS QUE FAIRE?
Il serait temps mes frères de FMR-Myosotis que vous affichiez clairement votre intention de REPRESENTER la grande majorité des membres de la G.L.N.F.
Il serait temps que chacun d' entre nous ,que chaque loge se prononce et donne a F.M.R-Myosotis son aval en vous faisant parvenir une liste signée des frères qui vous accordent leur confiance et
qui vous donne mandat de les représenter.
Nous devons donner les moyens au collectif FMR-Myosotis de devenir l'entité REPRESENTATIVE de la GRANDE MAJORITE des membres de l'obedience ,

Si nous n' agissons pas avant la prochaine A.G. ce n' est pas un "collectif" qui prendra les rênes mais des "clones" de F.S.

Diogene du Val de Loire