PAS D'AG PAS D' ARGENT !

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

Bonjour mes Frères,

Suite  à la diffusion de Brèves par la GLNF, non signée !

Veuillez- trouver ci-dessous le Rectificatif par CANDIDE de FMR sur ce "courrier".

 

Pour rappel, le TGI par une ordonnance en date du 24 janvier a fixé la feuille de route de Me LEGRAND ( cliquer sur le lien L'extrait de l'ordonnance du TGI) 

Soit :

  • administrer l’Association;
  • la représenter en justice;
  • convoquer une Assemblée Générale pour approuver le budget et les comptes;
  • et compte tenu de la démission de François STIFANI mettre en œuvre par cette assemblée générale le processus de ratification prévu par l’article 2.3 du Règlement intérieur  pour la ratification de la désignation d’un nouveau Président donc un nouveau Grand Maître.

Donc fixer et voter lors de cette AG le montant des cotisations 2010 - 2011.

A ce jour cette AG Me LE GRAND ne l'a toujours pas convoquée malgré le jugement du Tribunal ( du 7 décembre 2010 ) qui ordonnait   " l'exécution provisoire" !

C'est pourquoi, pas de cotisations votées, PAS DE COTISATIONS EXIGIBLES !  Encore moins des contributions, du moins tant que la trésorerie de la GLNF le permet et d'après les comptes, pas avant octobre 2011 !

Mme LEGRAND faites ce que le Tribunal vous a ordonné et nous ferons ce qui convient !

 Ni les intimidations, ni les menaces, ni le combat "pitoyable du système de monsieur fs" ne nous impressionnent, comme disait Jean-Paul II :

 N' AYEZ PAS PEUR !

 

  Nous reviendrons trés bientôt sur le sujet.

Fraternellement,

Le Marin du 95

____________________________________________________________

 

DE LA CONSEQUENCE

 

RECTIFICATIF suite au courrier de Maître LEGRAND :

après information, nous vous confirmons que cette lettre nous demandant de payer une contribution exceptionnelle est totalement infondée.

La trésorerie de la GLNF se porte bien et n'a nul besoin aujourd'hui de cet argent.

Ce courrier ne change RIEN à l'article ci-dessous. Ne vous laissez pas intimider.

 

De nombreux Frères nous interrogent et s'inquiètent des conséquences que pourrait avoir le non paiement des cotisations. Notre futur VM pourra-t-il être installé?

Pourrons-nous participer et voter à la prochaine AG?

Notre Loge risque-t-elle d'être dissoute?

Individuellement, les FF ne risque-t-ils pas d'être exclus puisque nous abordons la deuxième année?

Nous faisons ici une réponse en trois parties: LEGALEMENT PRATIQUEMENT EN CONSCIENCE

 

LEGALEMENT

Nous l'avons souvent affirmé, nous le répétons à nouveau, aucune cotisation n'ayant été votée, il n'y a pas d'appel de cotisation et donc pas de cotisation à payer pour le moment. Nul ne peut être inquiété pour une obligation inexistante. S'il advenait que la trésorerie de la GLNF vienne à nécessiter un apport de fonds et que Maître Legrand en appelle aux Frères, non pour une cotisation mais pour une contribution, il sera toujours temps d'aviser. Or une telle situation ne devrait pas arriver avant octobre.

En conclusion, dans la situation présente, le non paiement des cotisations n'obère aucun de vos droits de membre de l'association.

 

PRATIQUEMENT

François Stifani ne nous a pas accoutumé à un grand respect de la légalité ni n'a souvent montré qu'il savait s'incliner devant la Règle.

Aussi en pratique, pouvons-nous nous attendre à des menaces, des intimidations - et elles ont déjà commencé - voire à ce qu'il tente en effet, là d'empêcher une installation, ici de prétendre empêcher des Frères de voter.

Voilà donc où vous en êtes, vous tous qui résistez: la loi pour vous, la menace contre vous.

 

EN CONSCIENCE

C'est donc qu'au final, le choix vous appartient mes Frères. Un choix qui ne peut être fait ni par l'ancienne direction de la GLNF, pas plus que par FMR et les Myosotis ni aucun autre groupe.

Parce que la vérité est bel et bien que le pouvoir appartient aux Loges.

Dès lors, aux Loges de choisir entre tenir fermement vos positions ou céder à la menace; installer votre futur VM en septembre ou laisser un tablier bleu vous en empêcher; voter à l'AG ou laisser sans réagir un chien de garde vous refouler. Tout ce que nous faisons à FMR ne peut se substituer à votre volonté.

Nous tentons simplement de rendre les choses juridiquement indiscutables et de rassembler les Frères, non autour d'un homme, mais autour d'un projet de refondation.

Sans les Loges, tout cela est peine perdue.

Sans votre volonté nous ne pourrons rien et François Stifani pourra encore jouer à être le Grand Maître.

Il n'a besoin que de votre silence.

La déclaration solennelle des Loges est précisément là pour faire entendre votre voix.

 

Candide

Commenter cet article

Thierry69 17/07/2011 09:44


je vous rappelle juste qu'en informatique, quand on reçoit un doc et qu'on l’enregistre ou on le remet en forme, pour ensuite éventuellement l'envoyer par "une newletters" par exemple, on en
devient "l'auteur" sans pour autant en être le rédacteur, vous cherchez des choses qui n'existent pas et c'est pour cela que Maitre Legrand ne dément pas...faut pas avoir fait Saint Cyr pour
comprendre cela...

décidément je serai toujours surpris !


Le Marin du 95 17/07/2011 12:39



Mon Frère Thierry,


Personellemnt, je m'en moque que Me Legrand soit l'auteur ou non de ce "vrai-faux "communiqué !


Moi, je suis surpris qu'elle n'obéisse pas aux ordres du juge qui lui a ordonné le 24 janvier 2011 de convoquer une Asssemblée Générale.


Des dizaines de milliers de Frères l'ont compris et ils ne sortent pas tous de Polytechnique !


PAS D'AG, PAS D'ARGENT !



Ben AourH 14/07/2011 22:47


la lettre à la la lettre

Maître LEGRAND sait-elle lire?

Tintin pour le dispositif de la décision de justice qui fixe sa mission, le fameux "ad hoc" : pas le début d'un calendrier pour l'AG à réunir.

* Quand les comptes et budgets à voter seront-ils portés à notre connaissance?
* Quand, comment et à qui seront adressées les convocations?

Pas un mot, pas une lettre, sur l'AG à convoquer, sur le coeur de la mission, rien sur le hoc, c'est çà le hic !

Maître LEGRAND sait elle écrire?

Cette lettre est écrite dans un français très approximatif : de nombreuses fautes de style, de syntaxe et même d'orthographe, que chacun pourra relever comme dans un "jeu de l'été", révèlent, au
moins, une pensée désordonnée.

Maître LEGRAND ne sait ni lire ni écrire, mais elle sait appeler ... les cotisations !

Notons qu'aucune somme n'est clairement précisée, ce qui est surprenant pour un courrier comminatoire qui menace de sanctions.

Maître LEGRAND est-elle juriste?

Ce n'est pas cette lettre qui le démontre, malgré le D.E.A de l'en-tête.

Des confrères ont déjà noté avec subtilité les nombreuses incohérences juridiques de cette lettre.

Mais est-ce une lettre? un mail adressé à "tous les membres de la GLNF" à travers un fichier dont personne ne sait s'il est à jour peut il avoir une valeur autre qu'informative?

Et ceux qui ne sont pas connectés?

Et ce délai déraisonnable "proposé" de six jours entrecoupés de deux jours fériés (le 14/07 et le dimanche 17/07) ?

Ce ne peut être Maître LEGRAND qui a écrit ce galimatias double.

Alors qui?

Un autre qui ne sait ni lire ni écrire, un homme vêtu de noir et qui me ressemble ... comme un Frère, un Frère qui commet un faux en écriture, donc un faux-frère !


BenAourH


Le Marin du 95 15/07/2011 01:41



Effectivement, mon Frère Ben AourH, on peut s'interroger sur le véritable auteur de ce courriel !


Mais si c'est Me LEGRAND, je crains qu'elle risque de sérieux problèmes .