Pisan : l'escalade !

Publié le par concombre masqué

Nos Frères de la Province du Val de Loire vivent des moments de plus en plus difficiles.
Voici l'article intitulé : ''A moi les enfants de la veuve'' sur LML
C'est éloquant, jusqu'où Pisan veut-il aller?


Mes Frères, je livre à votre jugement le texte suivant que je viens de recevoir :

"Soirée du 27/01/2010 rue de la Bourde
Les Cerbères

Ce soir vers 19h00, la 546 s'est réunie pour fêter l'anniversaire de nombreux frères de la loge nés en janvier dans la salle de restaurant, rue de la Bourde. Durant la réunion JP. DUPINAY a surgi en bousculant un des frères blessé au pied derrière la porte et a voulu imposer que l'on écoute ses propos en tant de grand secrétaire national; il lui a été demandé de rejoindre les félons, n'étant pas invité à cette réunion privée. Le Guestapiste T.Mim.. a passé la tête pour noter les noms des présents. La loge est menacée, lors de sa tenue de demain, de répression.
La guerre est donc annoncée, ne laissez pas la 546 faire les frais de la défense de la GLNF et de ses vraies valeurs. Il est clair qu'à l'unanimité des frères personne ne touchera à la charte, il y a quelques poids lourds qui la protègeront.

A bon entendeur...Il a également été clairement signifié à l'intrus que le pseudo collège désigné n'était pas reconnu. L'ordre règne encore à la 546
."

Après avoir violé la Régle en douze points, notre Constitution, nos Réglements, nos Rites, ils veulent maintenant violer nos consciences. Ils vont s'employer dès demain à utiliser tous les moyens de pression par téléphone, visites, ... pour finir en apothéose par cette intrusion dans l'espace sacré. Leur violence est à la hauteur de leur peur. Ils savent qu'ils n'ont d'autres moyens que la brutalité pour imposer des valeurs qu'ils savent indignes.

Ce ne sont plus des Francs-Maçons, si ils l'ont été un jour, nous ne les reconnaissons plus comme tels.
Partez M.Stifani avec tous vos inféodés, cette maison ne sera plus jamais la votre.

Vous étiez 450 à l'espace Malraux le 16 janvier, soyez le plus nombreux possible demain rue de la Bourde à 19h45 pour soutenir vos Frères des Trois Tours Ecossaises, pour signifier à ces soudards qu'ils ne sont pas chez eux, dans cette Loge, dans ces locaux, dans cette ville, dans cette Province, dans cette Obédience, dans la Franc-Maçonnerie.
            
                                                                                                                                                                  Par Papageno

Commenter cet article