Principes pour une réforme de la GLNF

Publié le par concombre masqué

Accessible dès hier en utilisant le lien du même nom, les principes pour une réforme de la GLNF sont importants pour la reconstruction qui s'ammorce.

Les voici donc de nouveau pour que vous sachiez que nous travaillons dans le sens que vous souhaitez. Nous attendons vos commentaires, suggestions, souhaits pour que la commission puisse continuer à travailler pour des statuts et règlements plus conformes au fonctionnement d'une obédienec maçonnique.

 

Suite aux événements récents, une majorité des Frères des Loges souhaite fortement une réforme de la GLNF visant à instaurer des garanties de protection contre d’éventuelles dérives irrégulières et despotiques.

 

Le collectif FMR-Myosotis s’est donné en autres missions de faire des propositions sur la base desquelles pourrait se fonder, lorsque les temps seront venus, une réforme des constitutions, statuts et règlements de l’Obédience.

Cette réforme devra garantir le respect de la Tradition, de la Régularité et la Reconnaissance, tout en rendant le pouvoir aux Loges, uniques détentrices de la Puissance spirituelle.

 

Principe 1 : la Loge comme seul fondement

  1. Seule la Loge initie, seule la Loge transmet, c’est donc la Loge qui constitue la base de l’organisation de l’Obédience et les VM en chaire ou les PM doivent en redevenir les chefs.

  2. Le principe électif sera appliqué à chaque échelon de l’obédience. Le scrutin à bulletins secrets sera la règle. Le vote à main levée ne pourra se faire qu’avec l’accord unanime des votants.

  3. Les Frères, quelles que soient leurs fonctions, porteront en Loge le tablier de leur Rite. Les décors provinciaux et nationaux seront portés uniquement lors des missions officielles et cérémonies de GL.

  4. Les Loges seront organisées de manière à retrouver une autonomie administrative et financière, y compris pour la gestion des troncs de la Veuve. Cette autonomie sera encadrée pour garantir l’unité et la cohérence de la GLNF. Une attention particulière sera portée aux cotisations qui seront harmonisées et revues à la baisse.

Principe 2 : l’indépendance des Rites

  1. La dimension initiatique de la FM appartient d’abord aux Loges et aux Rites selon lesquels elles travaillent.

  2. Les Rites seront organisés en « Comités Nationaux de Rite » en lien avec les juridictions alliées des degrés supérieurs. Chaque « Comité National de Rite » aura la responsabilité de la dimension initiatique du Rite et la Loge d’instruction afférente sera placée sous son autorité.

  3. Ces « Comités Nationaux de Rite » seront donc les seuls à pouvoir proposer les aménagements et les évolutions des rituels dont ils seront dépositaires.

Principe 3 : la séparation des pouvoirs

  1. L’association civile est dirigée par un conseil d’administration chargé de la gestion administrative, financière et matérielle de l’obédience. Les administrateurs seront élus par les frères.

  2. Le GM représente l’Obédience. Il sera élu par un collège de grands électeurs désignés par les Frères des Loges. Aidé d’un collège d’officiers nationaux resserré qu’il nomme, il assure le pouvoir exécutif.

  3. Le GM s’appuiera sur un Conseil National représentant les Provinces. Ce Conseil délibèrera sur les questions maçonniques qui lui seront soumises par le GM. A cette assemblée sera confié le pouvoir législatif en dehors de l’organisation civile de l’Obédience et de celle des Rites.

  4. Une juridiction disciplinaire indépendante sera instituée.

  5. Un Conseil des sages, garant du respect de la Régularité, sera mis en place. Ses membres seront désignés par le Conseil National. Ce Conseil des sages aura la capacité d’instruire une procédure de destitution du GM en cas de manquement grave et servira de chambre d’appel pour toute radiation proposée par la juridiction disciplinaire.

  6. Le non cumul des fonctions deviendra la règle.

Commenter cet article

orateur de la RL VDH 10/04/2010 13:34


Excusez moi mais vous qui prétendez défendre la régularité
le point suivant me parait de nature a nous la faire perdre immédiatement :

Les Rites seront organisés en « Comités Nationaux de Rite » en lien avec les juridictions alliées des degrés supérieurs. Chaque « Comité National de Rite » aura la responsabilité de la dimension
initiatique du Rite et la Loge d’instruction afférente sera placée sous son autorité.
Ces « Comités Nationaux de Rite » seront donc les seuls à pouvoir proposer les aménagements et les évolutions des rituels dont ils seront dépositaires.
======
En effet la définition de la régularité de 1929 de la Grande Loge Unie d'Angleterre précise :

Que la Grande Loge aient un juridiction souveraine sur les Loges qui sont sous son contrôle; c'est-à-dire qu'elle soit une organisation responsable, indépendante, et gouvernée par elle-même,
disposant de l'autorité unique et indiscutée sur les Degrés du Métier ou Symboliques (Apprenti, Compagnon et Maître) au sein de sa juridiction; et qu'elle ne dépende ni ne partage en aucune manière
son autorité avec un Suprême Conseil ou un autre Pouvoir qui revendiquerait quelque contrôle ou supervision que ce soit sur ces degrés.
========
Meme votre projet de "Loge comme seule fondement" me parait contradictoire avec la régularité ( rappel "Que la Grande Loge aient un juridiction souveraine sur les Loges qui sont sous son
contrôle")
Pour lutter ( avec raison) contre certaines dérives, un "autisme" et une autocratie qui vont en s'aggravant vous prenez le risque inconsidéré de détruire 97 années d'efforts
N'oublions pas que la modération est une vertu maçonnique


concombre masqué 11/04/2010 11:17



Tes remarques sont justes et bienvenues.........


Le projet présenté par FMR n'est qu'un "projet" et il est ouvert aux remarques et apports comme tu le fais.



Gilles 10/04/2010 10:46


Mes très chers F
J'ai 3 ans, je vous ai rejoins il y a peu de temps. Je suis très attristé de ce que je lis. Je ne vois que discussions très éloignés de ce que je viens chercher. Où sont nos valeurs maçonniques ?
Où se trouvent le respect, l'égalité et la fraternité dans vos propos ? Où est la lumière ? Ou se trouve le maçon qui construit ?
J’espère cela se trouve dans nos loges bleues où, à l’orient, le VF doit maintenir cet état d’esprit. Les guerres intestines ne sont, pour moi contradictoires avec les valeurs maçonniques où
prônent le respect, l’écoute et le travail. Si vous voulez réagir et participer à la vie de l’association faites le en temps qu’adhérent et pas comme frère, ce n’est pas une démarche maçonnique.
Vous perturbez ceux qui viennent découvrir. Une phrase me revient à l’esprit : « laisser vos métaux hors du temple ». Ne laissez pas les passions troubler nos travaux. La franc-maçonnerie a été une
démocratie avant l’heure, elle doit le rester. Elle respecte les valeurs de bâtisseurs de cathédrales, c’est sa régularité. Agissez comme frères dans vos propos et commentaires, ce qui ne vous
empêche pas d'agir comme adhérent sur le fonctionnement.

Très fraternellement.
Gilles


pierre 07/04/2010 13:46


Il y a du bon dans ce début de projet.
- Je retients que l'on propose de remettre la Loge au "Centre" et que la structure association loi 1901 doit devenir un support,
- j'attends qu'on propose de supprimer les honneurs administratifs, et que l'exercice des fonctions administratives doivent être limitées dans le temps, les frères retournant travailler sur les
colonnes avec pour seule satisfaction, le sentiment d'avoir accompli son devoir,
- pour les rites, laissons les hauts grades là où ils sont, loges d'instruction, "Le roi Salomon, Jean de Turckein, Hiram, ...., sont sont suffisantes et doivent être capables de s'entendre avec
les rites,

Enfin, il faut étudier la mise en place de la représentation des loges. On pourrait imaginer qu'à date fixe, tout les ans ou 2 ans voire plus, chaque province désigne, par élection (soit directe,
soit par les délégués des loges) un nombre de représentants (défini en % du nombre de frères) au sein d'un organe de contrôle du GM et des provinces, etc ...
Voici, pour le moment ma petite contribution, que j'aimerai voir enrichie etc ...
Enfin encore, je pense qu'il est bon que tous les sites proposent toutes ces infos, je n'y vois pas de pensée unique, mais le souci de donner à tous les mêmes informations, nous n'avons pas
forcémment le temps de consulter tous les sites tous les soirs ...
Bises fraternelles à tous.


Aldébaran 07/04/2010 00:12


L'indépendance des Rites et la mise en place d'une usine à gaz pour les contrôler sont totalement contradictoires.
S'ils sont indépendants, on les laisse chez eux où ils ont tous leur propre organisaton et on s'interdit de toucher aux Rituels des trois premiers degrés sauf demande des représentants de chacun de
ces Rites.
Ce qui est proposé ce sont les prémices de la mise en place d'un "Grand Collège des Rites" à la manière du Grand Orient, ce qui est manifestmeent à l'inverse de l'intention originelle.


Grincheux 07/04/2010 00:11


Voir deux jours de suite tous les blogs, dont je fais le tour tous les soirs, passer les mêmes messages est assez ennuyeux.
C'est même contre productif. L'on se dit alors : rien de nouveau, on zappe.
L'intérêt nait de la diversité des propos et des styles, et non pas de l'uniformité stérilisante.
Les Myosotis tous aux ordre d'une pensée unique n'est-ce pas paradoxal ?


concombre masqué 07/04/2010 09:17



Nous ne faisons dans ce cas précis que relayer les informations importantes pour l'ensemble de la France.


Le Myosotis Picardie Plaine de France comme tous les autres Myosotis est ouvert aux articles de l'ensemble des Frères ayant quelque chose à dire concernant leur Province ou le
national.


J'attends donc ton article...... que je publierais avec plaisir.