PROCESSUS DE VOTE EN LOGE

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

Bonjour mes Frères,

Ci-dessous un article de FMR, signé de Claude SEILER  qui nous explicite la meilleure façon de procéder à la déclaration solennelle par Loge pour affirmer notre circonspection et c'est un euphémisme au "système stifani".

En aucune façon nous nous séparons de la GLNF, nos avocats nous l'auraient fortement déconseillé !

Nous devons bouger, car les Frères sont acteurs de leur avenir via leur Loge donc c'est maintenant !

Certains, vous font peur et disent le contraire, mais sans le vouloir, ils font le jeu de monsieur fs.

 

Le Marin du 95

____________________________________________________________

 

PROCESSUS DE VOTE EN LOGE

 

Mes Frères,

 

Il ne s’agit plus seulement de dire « on ne veut plus de Stifani », mais les loges prennent leur distance d’une obédience devenue irrégulière par le fait du prince.

 

Il faut donc procéder comme suit :

  1. Prendre connaissance du communiqué Moreau-Seiler du 1er Juillet
  2. Réunir dans chaque loge un Conseil de Maîtres ou Chambre du milieu et faire voter les frères MAÎTRES PRESENTS à la majorité des 2/3 (Règle anglaise).
  3. Faire un compte rendu constatant le vote à cette majorité avec la liste des présents, et l’adresser avec le document joint intitulé «  A TOUTES LES LOGES REGULIERES DE FRANCE » au Grand Secrétaire de la GLNF et pour suivi de la mobilisation des loges à « logesregulieres@gmail.com ».Ce document a été validé par toutes les parties concernées, FMR – MYOSOTIS et les 15 GMP.

Consultez également la note d’un VM.

 

Il doit être clair que ceci ne signifie pas que les Frères quittent la GLNF dont ils restent membres, quand bien même les cotisations ne sont pas payées (qui ne sont d’ailleurs pas dues pour cause d’absence d’AG).

 

En outre les frères et les loges ne peuvent être sanctionnés d’aucune façon sauf si Me Legrand obtenait une telle autorisation du tribunal, ce qui n'est pas d'actualité, ni près d'être fait.

 

Fraternellement

 

Claude SEILER

Commenter cet article

kellen 11/07/2011 14:57


Mes Biens-Aimés Frères,

Ayons les tempes liées...et l'ions.

C'était impossible...(UNION POSSIBLE) Alors, ils l'ont fait...

FRATERNELLEMENT