Que dit la Justice ?

Publié le par concombre masqué

La justice qui ne s'est pas invitée chez nous, comme le dit le guide, mais que lui même a fait entrer en faisant ce ridicule procès à FMR, a tranché le 18 novembre.

Vous pouvez aller consulter le blog FMR qui vient de publier "Jugement et amnistie" et mettre en ligne l'intégral du jugement.

Chacun pourra apprécier ainsi et sans ambiguïté le commentaire officiel de Brèves N°54 qui déclarait :

 

"Nous venons de prendre connaissance du dispositif de la décision des Juges
de première instance, dans le cadre de la procédure opposant la Grande Loge
Nationale Française à l'association FMR, déboutant tant FMR que la GLNF.
La Grande Loge Nationale Française fait appel de cette décision.
La Grande Loge Nationale Française continuera à lutter par toutes les voies
de droit pour mettre fin à la campagne éhontée de déstabilisation dont elle
est victime.
A cet égard, plusieurs décisions favorables viennent d'être rendues
permettant de déterminer l'identité de ceux qui, sous couvert d'anonymat,
salissent la Grande Loge Nationale Française."
 
(Communiqué de presse de Maître Olivier Pardo, avocat de la GLNF)

 

Mais comment peut-on s'enfoncer ainsi dans le mensonge ? Et dans une Obédience maçonnique.

 

M.Stifani, avec l'argent de nos cotisations, vous avez intenté un procès contre nous, maçons de la GLNF, pour l'unique sauvegarde de votre pouvoir et de vos intérêts. Quand allez vous admettre qu'il ne peut y avoir d'autres possibilités que celle de partir ?

 

Faites le avant que vous n'y soyez contraint dans la honte et le déshonneur par cette même justice.

Commenter cet article