RÉFLEXIONS POUR NOTRE AVENIR

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

 

 

Bonsoir mes Frères,

 

Pour votre réflexion personnelle je vous invite à prendre connaissance du power point en pièce jointe, en ce qui me concerne, ma décision est prise, non sans mal, car l’on ne quitte pas une Obédience qui nous a vu naître il y a 22 ans ! Mais les faits sont là et j’ai été trahi par les Grands Officiers de la Grande Maitrise, pas tous, mais une bonne majorité et je n’ai plus confiance « aux chefs de notre présente époque ».

Donc il faut reconstruire, ailleurs, et quitte à être dans une Obédience non reconnue autant être dans celle qui partage les valeurs de la Maçonnerie Universelle Régulière qui les appliquera , elle ! En harmonie avec des Frères qui la compose !

Je vais donc quitter la GLNF fin juin et rejoindre la Grande Loge Alliance Maçonnique Française (GLAMF ou plus communément dénommée AMF).

J’ai vu la naissance de cette Obédience et je connais les Maçons qui en sont à l’origine, ils sont plein d’espoir et ont constamment eu la volonté d’édifier une Obédience Fraternelle, avec comme crédo la Régularité des Rites pour obtenir au plus tôt la Reconnaissance.

Mes Frères, il y a un choix à faire, et c’est en toute Fraternité et Amitié que je soumets à votre sagacité ce qui me semble être la bonne décision.

Ce choix, vous pouvez naturellement le faire fin juin prochain, après l’ AG, mais un conseil, ne vous raccrochez pas à cette échéance, car je crains que vous soyez déçus, car il y aura une nouvelle échéance et encore une autre, je connais bien ce sentiment, je l’ai vécu !

La GLNF est irréformable en l’état avec des dignitaires votant majoritairement pour protéger leurs titres et leurs tabliers, si ce n’est pas pour défendre « bec et ongle » des intérêts qui nous échappent.

L’AMF était le plan B de l’opposition à la gouvernance du «gourou».

J’ai lutté, vous le savez, en m'efforçant d'être loyal, sans excès mais avec détermination contre la dictature de la mauvaise foi et de la traitrise édifiées comme principes de gouvernance pour imposer par la force, durant plus de 2 ans, c’est trop, c’est assez !

Bien sûr que l’AMF n’est peut-être pas parfaite, mais elle a le mérite d’avoir des statuts approuvés par des Grandes Loges Européennes qui sont en quelque sorte « les yeux de la GLUA » ! Et elle deviendra, ce que nous voudrons qu’elle soit :

FRATERNELLE, REGULIERE, UNITAIRE, SEREINE, SOLIDAIRE.

Ainsi que l’a écrit notre Frère Alain Juillet “Comme vous pourrez le constater dans les présentations de l’Alliance, les problèmes posés par la concentration des pouvoirs ou la durée des mandats à certains niveaux ne pourront plus exister.C’est ainsi que le Grand Maitre sera désigné pour deux ans par alternance entre les assistants Grands Maitres chargés exclusivement des trois premiers degrés d’un rite, puis ratifié par l’assemblée des Loges. Soucieuse d’être irréprochable sur tous les plans, notre approche s’est inspirée des principes et de l’organisation des Grandes Loges reconnues,principes qui fondaient la GLNF jusqu’en 1986.”

Rejetons donc, le paraitre et la matérialité pour retrouver l’être à travers le symbolisme et la spiritualité.

Alors mes Frères, rejoignez-moi, rejoignez-nous pour édifier cette nouvelle Obédience, car si il y a une chose certaine, c’est que vous ne serez pas « suspendu ou exclu pour délit d’opinion » !

Ce ne sera pas facile, nous le savons bien dans la Province de Picardie-Plaine de France , nous qui savons bâtir aussi bien avec nos mains qu’avec notre esprit.

 

Bien Fraternellement et bien Fidèlement,

 

Yves-Marie LE GUEN dit « Le Marin du 95 »

Commenter cet article