Report de la session de septembre du tribunal de l'inquisition !

Publié le par concombre masqué

Les lettres recommandées commencent à arriver chez les FF qui étaient convoqués à l'Hôtel (c'est la nouvelle terminologie, suggérant un lieu de court séjour ?) de Pisan pour le 6 septembre.

 

Depuis plusieurs semaines nous évoquions sur ce blog l'hypothèse d'une surprise sur les condamnés en sursis, de plus en plus nombreux grâce au zèle de certains GMP qui avaient bien lu la lettre du guide de fin juillet qui les encourageait à sévir contre les rebelles, avec fermeté et rigueur (fraternelle!).

 

Fin de règne, fin de règne...

 

L'entourage du guide, et qui sait, le guide lui-même se savent acculés.

Le rapport dit de conciliation a bien confirmé que les questions posées le 4 décembre attendaient toujours une réponse, mais il en a curieusement conclu qu'il fallait confier au pyromane le rôle du pompier!

 

Il y a des manœuvres de couloirs, et l'arrivée d'A. Ju. dans le jeu, ses prétentions à récupérer le mouvement au nom d'on ne sait trop (encore que...) quels intérêts «supérieurs» nous annoncent quelques professionnelles manipulations.

 

Alors ? Reculade ?

 

Oui sans aucun doute, la muraille s'effrite et certains ont compris que les choses vont bouger.

Regardez l'assignation qui se prépare depuis la saisine de la commission de recours gracieux, et dont on a compris au troisième étage qu'elle allait faire mal au projet dilatoire d'assemblée purilocalisée, seul artifice à même d'éviter au conseil d'administration d'avoir à faire front à une demande de révocation par des délégués de Loges plus que motivés.

 

Il leur faut donc user de toutes les ruses, y compris les plus grossières pour tenter de garder leur fauteuils dorés!

Vous allez probablement assister bientôt au lâchage de J.C.F, proie facile pour servir de prête nom aux erreurs du passé, et à celles du guide, son ami de vingt ans!

Ce serait de la même veine.

 

Mais tout cela se passe dans le sérail, entre gens du sérail qui comptent régler leur petites affaires sans nous, qui les avons dénoncées!

 

Reculade donc, bien sûr, et il convient de s'en réjouir, mais aussi manipulation.

 

La réhabilitation des FF déjà radiés, de ceux qui sont toujours suspendus, le réveil sans conditions des LL détruites en Val de Loire et ailleurs, la mise en route d'un processus électif pour décembre, le démarrage d'un audit réel et sérieux sur la justification de l'utilisation de nos cotisations, le tout après une assemblée générale honnête...voila qui aurait eu du sens.

 

Là, on est dans la communication la plus politicienne, en espérant nous endormir.

 

Et bien c'est raté, nous ne dormons pas, nous sommes réveillés comme jamais, tant pis pour vous!

A bientôt devant les tribunaux civils, à bientôt lors des installations, à bientôt pour ne pas percevoir nos cotisations en l'absence de budget, à bientôt en assemblée générale!

 

Au revoir !

 

Voir aussi sur le même sujet l'article de FMR "L'autosuspension"

Commenter cet article

jean pierre dayras 02/09/2010 18:44


c est du pipo... reporté... les FF:. sont toujours suspendus et dans l attente d un nouveau tribunal ... rien n a changé


ouvea 01/09/2010 22:02


Bravo mon FF.

Sachons analyser mais surtout exploiter cette victoire qui, ne la boudons pas, apporte factuellement des acquis considerables :

Les reproches qui ont valus de graves sanctions sont donc circonstanciels à un rapport de Comité de Conciliation ????

Ce qui signifie qu'il n'y a donc pas "faute maçonnique" qui elle est independante, par evidence à la production ou pas d'un rapport !

Voila le résultat ! enorme ! qui nous autorise devant toute juridiction future à considérer dès maintenat comme inexistante toutes les decisions du dit CND en rapport avec le C. de conciliation.


jean pierre dayras 01/09/2010 13:16


report... oui mais les FF:. sont toujours en attentent d une de ce fait... simplement d une nouvelle date... est ils sont toujours suspendus...