Stifani ne représente plus rien !

Publié le par concombre masqué

Appel diffusé par le Myosotis du Dauphiné-Savoie :


APPEL A UN MOUVEMENT DE RENOVATION DES LUNDI 29 MARS 2010


L’assemblée Générale Ordinaire du 25 mars 2010, à crée une situation sans ambigüité : elle a désavouée clairement François Stifani, refusant d’approuver les comptes qu’il présentait, et ne votant pas le budget pour l’année en cours.

Stifani, dorénavant, n’a plus aucune légitimité. D’ailleurs, quelle peut être la légitimité d’un GM qui se présente en tenue accompagnée de barbouzes ???
Ce pauvre homme qui, justement était dans une quête constante de celle-ci, se voit partout éconduis et couvert tantôt de ridicule, tantôt d’opprobre.

Jeudi soir, on était en droit de penser, compte-tenu de la situation - constatée par huissiers -que l’honneur et tout simplement le sens des réalités, amèneraient le Très Rejeté Félon aux valeurs maçonniques à démissionner sinon de la GLNF, au moins de ses fonctions.

Apparemment, il n’en est rien, et il cherche jusqu’au dernier moment à profiter des avantages liés à son titre.

Il semble que, comme bien des despotes fous avant lui, il veuille entrainer la GLNF dans son naufrage.

Ainsi, il a déjà repris du « poil de la bête », et dans un communiqué publié sur le site de la GLNF, il ose déclarer contre toute évidence, que ce n’est que « d’une courte majorité » que les comptes qu’il présentait, n’ont pas reçus d’approbation. Quid du refus du budget, malgré le tripatouillage des votes ?

Décidément, tout ce que touche Stifani à la GLNF, est entaché de magouilles, de pressions, de doutes, bref, est rendu suspect. Pour ne pas dire plus. Ca suffit, avait-on dit jeudi.

Hé bien non ! Ce sachant dans l’œil du cyclone, comme si il voulait nonobstant braver l’éventualité d’une enquête de la brigade financière et avoir raison contre tout le monde et contre toute logique, Stifani persiste et signe.
Pas seulement en refusant de démissionner.
Après avoir vidé le trésor des loges de la province du Val-de-Loire, voila qu’il a fait piller le Tronc de la Veuve de l’une de ces loges !!!
Le Vénérable maître de la 546 a reçu ce jour une lettre recommandée lui annonçant que le tronc de bienfaisance avait rejoint l'escarcelle déjà bien remplie de la maison des pirates, je voulais dire notre maison-mère, qui persiste, quoiqu'il se passe, à manger ses enfants :
«Après avoir pillé le compte de la Province du Val de Loire, avoir dissous la Province du Val de Loire, ils ont mis en sommeil, entre autres, la Loge 546 à l'Orient de Tours, puis ils ont vidé le compte de cette loge (environ 5.500 euros).
Aujourd'hui, ils se sont attaqués à ce que je considère comme un des biens les plus précieux de la Fraternité. Ils ont osé vider, piller, le compte du Tronc de la Veuve de notre Loge. Cet argent qui nous servait à payer les études d'enfants de nos Frères passés à l'Orient Eternel, qui nous servait aussi à aider certains Frères dans le besoin (chômage, maladie...).
Mes Frères, dans l'euphorie qui suit cette journée historique du 25 mars, n'oubliez pas que nous n'avons gagné qu'une bataille.»

Stfani pilleur de tronc, maintenant. Je vous laisse le soin de vous rappeler ce que le V.L.S. dit de celui qui s’attaque à la veuve et à l’orphelin, et pour ma part je n’aimerais pas être à la place de François Stifani ni maintenant, ni après 120 ans. Mais par là même, nous voyons que celui qui se proclame Guide spirituel de la GLNF, n’a même pas la crainte du G.A.D.L.U. !

C’est plus que nous ne pouvons accepter.

Ceux qui pensent que notre différent avec Stifani est uniquement comptable, se trompent.

La comptabilité n’est en effet qu’une des facettes du problème de fond que pose Stifani et ses prédécesseurs, qui est d’ordre éthique et moral.

Stifani doit prendre conscience que, à nos yeux, il n’est plus considéré comme un Grand Maître, pas plus que comme Franc-Maçon. A nos yeux, initiatiquement parlant, un Frère Apprenti initié hier soir, à plus de valeur morale et spirituelle que lui.

Dès lors, aucune des décisions prises par lui, depuis le 3 décembre 2009 n’a de valeur, et ne sera prise en considération.
Cela implique, qu’aucune des 24 suspensions n’a de valeur. Pas plus qu’aucune suspension ou radiation qui aurait suivie, ou qui suivra. Pas plus que la dissolution de la Province du Val-de-Loire, qui d’ailleurs, n’a jamais cessée ses travaux.

Tous les FF touchés par les gesticulations grotesques de Stifani doivent être immédiatement réintégrés, leurs Loges et Provinces avec eux. Rien ne pourra se faire au sein de la GLNF sans ces préalables.

Nous attirons l’attention sur le fait qu’il sera tenu rigueur à tout Frère qui soutenant Stifani s’opposera de quelque sorte à ces conditions préalables. Bien entendu, ayant choisi en connaissance de cause d’être à ses côtés, ils resteront aussi avec lui dans sa chute annoncée.

Nous ne tolérerons plus non plus l’hémorragie de FF de qualité provoquées par les agissements des trois derniers Grands Maîtres.

Par ailleurs, nous demandons à tous les Vénérables Maîtres de la GLNF seuls véritables chefs de l’Ordre, d’inviter à leurs travaux en Loge, les TRF GGMMP Thierry Perrin et Claude Seiler, ainsi que tous les FF. suspendus de la GLNF par Monsieur Stifani.
De même, invitons à nos travaux les FF du Val-de-Loire, et pourquoi pas, jumelons-nous entre provinces avec leurs loges.

Parallèlement, à titre conservatoire le Myosotis du Dauphiné-Savoie, appelle l’ensemble des myosotis, FMR, ainsi que toutes les loges de la GLNF, a interdire l’accès à leurs travaux, à François Stifani, tant qu’il n’aura pas démissionné et demandé le pardon fraternel de tous les FF qu’il a offensé, et qu’il continue d’offenser par son comportement indigne.


Il est tant de montrer à François Stifani et à ses deux prédécesseurs que nous ne plaisantons pas, et que dans l’intervalle qui conduit à son inéluctable démission, il sera tenu comptable de chaque centime d’euro qu’il dépensera sur les comptes de la GLNF.

Nous sommes d’ors et déjà reconnaissant à nos VV.FF. et FF. qui se joindront dans ce mouvement qui commence cette semaine.


Fraternellement

Commenter cet article

Jean Préfontaine de Kiravi 02/04/2010 18:03


Du corbeau et du marchand de vain

Traître Corbeau sur un fût haut perché
Cherchait le moyen de mettre en bière
La GLNF, lui déjà vidé,
En mauvais compagnon, du DH athé.

Sa robe noire au blanc jabot lui cachait
Une réputation entâchée, gâchée
Par des salades niçoises trop bien huilées ;
De quoi emplir une lettre de cachet.

Il aperçut dans l’ombre, un moustachu
Marchand de vin, de bière et d’eaux bénites
Aussi avide que lui, aussi bien couillu,
Et comme lui sensible au son des pépites.

Maître Cosimo car c’était là son nom
Devint du marchand alsacien, devin,
Un conseiller éclairé de renom
Pour faire prospérer ses affaires en vin.

En franche maçonnerie, ils en vinrent
A prendre un à un tous les grades
Hélas sans les qualités. Il advint
Son très grand maître non sans mascarade.

Alors les camarades de ce guide sans teint,
Blanc comme un linge, à l’âme tendue de noir,
Lassés du Bénin et d’autres Africains
Ne voulurent plus être pris pour des poires.

Ce qu’il advint rendit malade félons
Et autres sodomites tous aussi cons.
En AG, ils furent vomis, tous honnis :
De la GNLF, ce fut fini.

Au chant de la Marseillaise, ils virèrent
D’un même élan, tout le clan et ses pairs :
Ceux qui croyaient au Père Noël, tous ceux
Qui n’y croyaient pas aussi, hors des cieux.

Jean Préfontaine de Kiravi
Prémonition du 24 mars 2010
Au troquet de l’Ancre et de la Marine à voile
A Trébuchet sur Mer.


concombre masqué 05/04/2010 17:09



Tout simplement excellent. Je me suis permis de te publier en article.



LE GUEN Yves-Marie 29/03/2010 23:09


LE DEBUT C'EST LE DEPART

Mes Frères,

J'ai 20 ans de maçonnerie.Depuis le 4 décembre j'ai lu presque tous les articles des différents Blogs et certains de leurs commentaires et après réflexion il m'est apparu
une évidence : Le début c'est le départ !
1°Le début de la guérison du mal être de la grande majorité des Frères, et de la crise actuelle de la GLNF, c'est le départ de François Stifani et de ces acolytes zélés.Leurs crédits concernant
notre tolérance et notre confiance au regard de leurs gouvernances, leurs attitudes et leurs actes sont largement épuisés.
2°Le début de la construction d'une GLNF axée sur la spiritualité et le retour du pouvoir aux Loges, donc aux Frères, c'est le départ d'un chantier de réflexions organisé dans les Loges sur des
thèmes précis tels que des nouveaux statuts, transparence des comptes,cotisations, mode d'élection du GM,du SGC ....
3°Le début d'une Fraternité retrouvée c'est le départ d'une large réconciliation avec nos Frères qui ne partagent pas nos idées ou qui hésitent encore aujourd'hui mais qui n'ont pas vendu leur âme
contre de basses besognes commanditées par FS et ses amis fanatiques.

Après ces 3 "départs" nous seront ARRIVES à élaborer une GLNF de qualité et non de quantité, spirituelle et non "bling-bling, forte du pouvoir de ses Loges,discrète mais non secrète,bref une
obédience sereine où l'Amour Fraternel,l'Assistance bienfaisante et la Vérité ne sont pas que des mots mais des principes vécus et une voie d'accomplissement de la vie au niveau le plus élevé.
Un dernier mot,mes Frères pour dire que j'ai de la gratitude à l'égard de notre GMP, AB qui n'a pas signé la lettre de soutien à FS.

Fraternellemnt
Le marin du 95


concombre masqué 30/03/2010 07:39


Tout est dit.....
Tu résumes parfaitement l'attente de la majorité des Frères....
Et je suis très fier d'apprendre que ton GMP qui est également le mien n'ai pas signé cette lettre de soutien !
A bientôt


nicolas dupond 29/03/2010 14:44


Mes TCF,

Je suis très heureux que le NON l'ait emporté. Cela rend ses lettres de noblesse à la franc maçonnerie dans son universalité.

Cela n'empêche pas Stifani de nuire, notamment à ce que je vois au niveau de vos finances.

C'est malheureux mais je pense que pour votre bien être il faudrait que ce triste sire quitte définitivement votre obédience.

Il est du genre à passer par la fenêtre si on lui ferme la porte.

Par ailleurs, j'aimerais vous donner mon humble avis sur l'affaire du piratage informatique.

Ce triste volet fait du tort à toute la maçonnerie. Beaucoup de sites complotistes s'en sont emparés. Et je pense qu'il y a de la manigance antimaçonnique là dessous.

Stifani a beau être ce qu'il est, je le vois mal néanmoins mettre en l'air toute une plateforme de blog.

Je le vois éventuellement avoir envoyé les gorilles chez Jean Solis. Pour le reste, je suis dubitatif.

Vu le pays de départ des attaques, le profane lambda aura vite fait de faire un rapprochement hatif avec la Mafia.

De là à ce que l'on dise encore que la maçonnerie est la branche française de la Mafia, il n'y aura qu'un pas.

Personnellement, je pense que la Mafia a d'autre forfait à faire que de prendre le contrôle de la GLNF.

De même, s'agissant du commentaire faisant des allusions sur la manière de gouverner (dictatoriale) du général Nguesso sur l'Acacia. Et maintenant un blog Myosotis Paris faisant sur la forme dans
l'actualité grolandaise.

Stifani y est notamment moqué parce qu'il n'a pas pu s'implanter sur la terre catholique de Monaco. Ca sent un léger antimaçonnisme;

Tout cela est un peu gros, comme si des tiers voulaient rajouter de l'huile sur le feu.

Un Frère de la GLDF


Elefthérios 29/03/2010 09:47


Mes BAF
La révocation ad nutum de F.S. a été constatée lors de l'AGO du 25 mars 2010. Je vous invite à consulter l'article sur le blog de Maine et Loire que j'ai alimenté sur ce sujet.
Par ailleurs, Nous, les VM de chaque Loge, sommes les seuls Chefs de l'Ordre car, Nous seuls, avons le pouvoir d'initier des profanes.
Dès lors, nous avons le pouvoir de recevoir des FF suspendus de manière inique et illégitime. Nous en avons aussi le devoir pour leur montrer notre solidarité. J'ai donc décidé de recevoir à la
prochaine Tenue de ma Loge le TVF Bakary D.de la Province d'Aquitaine.
Je vous embrasse "fraternellement" parce que je connais toute la valeur de ce mot.