UNE BONNE NOUVELLE !

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

Mes Frères,

Une Excellente nouvele pour notre Grande Loge Alliance ! En effet par une déclaration commune 5 Grandes Loges Européennes ( Autriche, Belgique, Allemagne, Luxembourg, Suisse) ont élaboré un projet de Reconnaissance d'une Franc-Maçonnerie Française Régulière ( la Grande Loge Alliance Maçonnique Française et La Grande Loge de France).

Dixit :

Les négociations mentionnées dans la « Déclaration de Bâle » ont été engagées de manière officielle et formelle, et celles-ci traiteront dans un futur proche, des questions majeures suivantes :

"Le développement d’un projet crédible et équilibré de structure institutionnelle pour une nouvelle entité maçonnique régulière en France, développement qui sera de la seule responsabilité des frères Français ; les cinq Grandes Loges restant disponibles pour faire part de leur expérience en la matière et apporter leurs recommandations et aide si elle est requise.

La reconnaissance éventuelle de cette entité, sachant que tous ceux concernés ont connaissance de ses critères et des pré-requis en jeu."

Nous sommes sur la bonne voie, continuons sur les valeurs qui ont été le socle des fondations de l'Alliance.

Ci-dessous l'article de notre Frère César du blog Myosotis PACA avec le communiqué de l'Alliance par un lien. 

Bien Fraternellement et bien Fidèlement,

Le Marin du 95

______________________________________________

Mes Frères,

  

Après la Décision de la GLUA de retirer sa Reconnaissance à la GLNF avec effet immédiat,  voici une Déclaration provenance des cinq Grandes Loges européennes, qui vient la compléter.

  Après les Déclarations de Bâle  et de Berlin qui avaient déjà beaucoup clarifié le paysage, voici la Déclaration de Bruxelles (Lien vers original en Anglais) et (Lien vers sa traduction en français) qui clarifie encore plus l’évolution très prochaine de la Franc-maçonnerie régulière en France.

 Cette Déclaration est d’autant plus importante, qu’on constateune très grande concertation, non seulement entre les cinq GL elles-mêmes, mais aussi avec la GLUA. En effet la réunion de Bruxelles a eu lieu également le 12 septembre, dans le prolongement immédiat du « Quaterly meeting » et de sa décision historique.

  Cette Déclaration de Bruxelles apporte beaucoup de lumière quant à la lecture qu’il convient de faire des textes de la GLUA.  Tous ceux qui voulaient faire dire au Communiqué de la GLUA ce qu’ils avaient envie d’entendre, en seront pour leur frais. 

  La Déclaration commence par annoncer que le 12 septembre, les 5 GM étaient déjà en réunion avec les représentants de la Grande Loge de France et ceux de la Grande  Loge de l’Alliance Maçonnique  Française !!!  En d’autres termes, la Franc-maçonnerie internationale régulière a déjà clairement identifié les partenaires majeurs de la franc-maçonnerie française de demain.

 Et si cela n’était pas assez clair la Déclaration de Bruxelles précise :

« Les négociations mentionnées dans la « Déclaration de Bâle » ont été  engagées de manière officielle  et formelle, et celles-ci traiteront dans un futur proche, des questions majeures suivantes :

·        Le développement d’un projet  crédible et équilibré de structure institutionnelle pour une nouvelle entité maçonnique régulière en France,  développement qui sera de la seule responsabilité des frères Français ; les cinq Grandes Loges restant disponibles pour faire part de leur expérience en la matière et apporter leurs recommandations et aide si elle est requise.

·        La reconnaissance éventuelle de cette entité, sachant que tous ceux concernés ont connaissance de ses critères et des pré-requis en jeu ».

 

De plus les échéances ne sont pas à des années lumières ! Au contraire, c’est pour dans très peu de temps !

Ainsi le texte précise qu’un accord a été convenu entre les participants des 5+2 Grandes Loges participant à cette réunion de travail sur un programme de travail précis qui « … intègre des évaluations intermédiaires  ainsi qu’une première évaluation globale des résultats pourdécembre 2012 » !

 Enfin, que l’indique le Communiqué d’Alain Juillet et Dominique Moreau paru ce soir: «L’initiative des cinq Grandes Loges européennes ouvre des perspectives nouvelles à ceux qui font partie de ce projet comme à ceux qui pourront le rejoindre » (voir Lien avec Communiqué de l’Alliance du 17 sept 2012).

 Ainsi que le signale la Déclaration des Cinq, la porte reste ouverte à tous les « Frères, qui, sincèrement, souhaitent participer à la reconstruction  de la maçonnerie française régulière ».  Et à cet effet, les cinq Grandes Loges se réservent la possibilité de prendre les contacts adéquats.

 En d’autres termes, la porte est ouverte, mais elle réclame sincérité pour reconstruire (et non pas affairisme, valorisation des égos et recherche de pouvoir national ou local…).

 L’avenir s’éclaire avec force et vigueur !

 Fraternellement,

César

 

 

Commenter cet article

Philippe Christian 18/09/2012 12:59

Mon BAF Yves Marie,

cela est la suite logique qui ne pouvait que commencer officiellement qu'à partir du 12 septembre...

Nous attendons tous la décision américaine qui ne devrait pas tarder !

Par contre, qu'en est il avec les GL d'Afrique ?
Vont elles continuer à soutenir l'insoutenable ?

On pourra toujours dire qu'importe ! mais cela revêt aussi une importance aux yeux de l'International.

Continuons à travailler avec sérénité dans nos Loges et soyons humbles et fraternels. C'est de cette façon uniquement que nous serons reconnus comme Frères ...

Bien fraternellement