VENERABLES MAITRES de Picardie Plaine de France : Faites adhérer votre Loge à l'ULRF

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

 

Mes Frères,

Il est temps, voir urgent que chaque Loge en opposition avec la gouvernance actuelle et le "système" qu'elle a engendré, d'adhérer à l'Union des Loges Régulières Françaises tout en restant membre de la GLNF afin de prévoir un avenir à notre Reconnaissance.

l’Union des Loges Régulières Françaises s’est donné comme objectif de reconstruire la Régularité maçonnique pour restaurer la reconnaissance internationale.

Ci dessous, un article de Claude Seiler suivi de celui, paru dans le blog FMR avec pour titre "ULRF : L'opposition à François Stifani se renforce".

Bien Fraternellement et bien Fidèlement,

Le Marin du 95

____________________________________________________________

 

Mon Très cher Frère

 Depuis hier, circule l'information de la création de l'Union des Loges Régulières Française (U.L.R.F.), à l'initiative d'un certain nombre de Vénérables Maîtres.

    Nous relayons cette initiative et nous y apportons notre TOTAL APPUI.

 L’ensemble des éléments regroupant :

  • la Charte fondatrice d’U.L.R.F.,
  • la déclaration de principes,
  • la définition de ses objectifs et son fonctionnement

est disponible sur le blog Union des Loges Régulières Françaises :  http://ulrf.over-blog.com/.

  Adhérez massivement à l’Union des Loges Régulières Françaises en faisant voter par votre Loge la Déclaration Solennelle des Loges Régulières.

Une adhésion individuelle est également possible.

 (Télécharger la déclaration).

  Merci de bien vouloir diffuser ce message aussi largement que possible.

 A très bientôt pour la suite.

 Bien fraternellement

 Claude SEILER

 

____________________________________________________________

 

ULRF : L'opposition à François Stifani se renforce

 

C’est à l’initiative de plusieurs Vénérables Maîtres, tous Rites confondus que s’est constituée l’Union des Loges Régulières Françaises. Elle représente aujourd’hui la seule option réaliste de sortie de la crise que traverse la GLNF depuis bientôt deux ans.

  Après que François Stifani, par ses débordements de toutes natures a conduit les principales Obédiences internationales à stigmatiser de la façon la plus ferme la GLNF et à l’installer, au banc infamant de l’opprobre de la Maçonnerie Universelle en suspendant avec elles toute relation, l’Union des Loges Régulières Françaises s’est donné comme objectif de reconstruire la Régularité maçonnique pour restaurer la reconnaissance internationale.

 

  Cette reconstruction doit s’exercer prioritairement à l’intérieur de la GLNF dont nous avons, tous ensemble, contribué au développement. Si, malgré tout, les stratégies malsaines de François Stifani devaient conduire à une scission, il en porterait alors seul le poids.

 

  Pour autant, et parce qu’on ne saurait se résoudre à dépendre des stratégies d’un potentat en fin de règne, l’Union des Loges Régulières Françaises  se doit d’envisager que la Reconnaissance puisse être accordée demain à une autre obédience que la GLNF, et mettre en œuvre toutes les solutions qui permettront à terme aux Frères de se retrouver dans une Maçonnerie de Tradition.

 

  C’est précisément le sens de la déclaration de la Maison des Maçons Réguliers du Rite Français qui vient de se constituer et qui annonce  clairement son adhésion à l’ULRF.

 

  A n’en pas douter, d’autres adhésions viendront renforcer ce mouvement légitime qui a pour seule ambition de regrouper, au-delà des stratégies personnelles, l’ensemble des Frères dans une obédience restaurée.

 

FMR

Commenter cet article

Jak BOAZ 14/09/2011 23:12


BEN ON Y EST MON FRERE, T’ES PLUS REGLO !...

Eh, oui mes Frères, l’AGLUA a confirmé ce matin lors de sa réunion trimestrielle, la suspension des relations avec la Grande Loge Nationale Française (GLNF).
Il semble même qu’à leurs yeux la situation de la GLNF ne s’était pas améliorée, pire, qu’elle s’était détériorée (depuis juillet dernier).
Conséquence, nous, frères de la GLNF ne sommes plus autorisés à visiter des loges de la GLUA… et réciproquement. Il en va de même pour l’affiliation des frères de la GLNF à une loge de la GLUA,
comme pour ceux de la GLUA dans un loge GLNF.
http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2011/09/14/flash-la-glua-confirme-la-suspension-des-relations-avec-la-glnf/
De là à la perte de Régularité (sur laquelle STIFANI s’est épanché fin août dans un courrier pleurnichard et tardif à la GLUA, essayant de rattraper son stupide et raté « tour de passe-passe » du
14 juillet…), c’est maintenant une question de jours !
PENDANT CE TEMPS, LE « MERCATO » EST OUVERT…
Je ne vous cache pas que cette insistance à « l’adhésion » me pose quelques questions. Surtout lorsque je vois les ex-star de notre GLNF moribonde rejoindre « avec passion » ce courant d’air près «
prêt-à-polluer »…
Sans doute ma timidité à rejoindre d’emblée la nouvelle « grande famille », ou l’Union, sera interprétée, surtout en Franc-maçonnerie où il a été démontré depuis des mois qu’on est en pays de
grande tolérance, mais j’assume.

La seule chose qui me guide, c’est le groupe encore solide (mais pour combien de temps) des Frères de mon atelier qui, malgré l’écoeurement, garde foi dans la Loge. Ceci oblige à beaucoup de
circonspection et retenue.
Quant à ceux qui prononceraient encore la fameuse phrase « On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs », surtout, surtout qu’ils se taisent, c’est déjà pas joli, joli.
BIENTOT LA FIN ET POURTANT…
Je reste à l’écoute de vos arguments et vous aime sincèrement, spécialement ceux qui, usés par des mois de lutte où l’espérance se perdant au tréfonds d’ignominies successives, ont gardé foi,
sincérité, objectivité, honnêteté et surtout le respect dû au Frères, tous leurs Frères même ceux qui se sont perdus…eux-mêmes.

Jak BOAZ
Un VM parmi tant d’autres…


Gay Philippe Acacia 26 Orient de Chantilly 04/09/2011 18:15


Bonjour,

A ce jour combien de loges de notre province ont rallié l'Union des Loges régulières ???

merci de ta réponse.

TBFRAT


Le Marin du 95 04/09/2011 22:53



Bonsoir mon Frère Philippe,


Je n'ai pas d'information pour répondre à ta  question, mais je vais esasyer de trouver la réponse.