Convention ULRF Picardie-Plaine de France

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

 

Mes Frères,

Les Conventions Régionales de l'ULRF sont dans moins de deux semaines. Afin que notre Province Picardie-Plaine de France soit dûment représentée, il convient, si vous le souhaitez de se présenter comme candidat délégué de Loges.

La convention pour Picardie-Plaine de France a été incluse aux Provinces Parisiennes, pour des raisons de proximité et de coût. Cette Convention aura lieu les 7 et 14 janvier 2012 à Bineau (65 Bd Bineau 92200 Neuilly sur Seine).

Quatre cessions, pour toutes les Provinces concernées, selon votre disponibilté, le samedi 7 janvier 2012 de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h30 ainsi que le samedi 14 janvier, mêmes horaires.

Pour autant, dans l’esprit d’ouverture qui anime ses responsables, elles seront naturellement ouvertes à tous les Frères de la GLNF, adhérents ou non de l’Union.

  Pour respecter la dimension associative de l’Union, les délégués qui seront élus devront naturellement être membres de l’Union, inscrits individuellement, quelque soit le statut de leur Loge au regard de l’ULRF. Ils pourront s'inscrire le jour même.

 Emanation des Loges de leurs Provinces, ils seront élus par les Vénérables Maîtres -ou leurs représentants- des Loges adhérentes à l’ULRF, sur la base d’un délégué pour 3 Loges, afin de garantir une juste représentation de toutes les Provinces.

Les bulletins d’adhésion, tant individuels que par Loge, sont

consultables et exploitables sur le :

Site de l'Union des Loges Régulières de France

 

http://ulrf.over-blog.com

Le blog des opérations de l'Union


Pensez aussi à répondre sans plus attendre au sondage :https://www.surveymonkey.com/s/S969ZFB

Bien Fraternellement,

Le Marin du 95

 Déroulement des  Conventions du 7 janvier

 Où ?

 Préludes à la Convention nationale du 28 janvier, ces conventions se tiendront dans les Provinces le 7 janvier, et pour certaines Provinces parisiennes le 14 janvier, selon un agenda qui précisera les lieux de réunion à paraître dans les prochains jours.

Comment ?

 Elles s’ouvriront par un bref rappel des évènements qui ont procédé de la création de l’Union des Loges Régulières Françaises, et notamment de la suspension, le 14 juillet 2011, des relations avec la GLUA, à l’initiative de François Stifani, ainsi que des objectifs de l’Union, au rang desquels figurent prioritairement la sauvegarde de la Régularité et la préservation de la reconnaissance internationale.

 Aux dérives et manquements graves d’une gouvernance représentée par un Grand-Maître démissionnaire, s’est s’ajouté l’arbitraire des dirigeants de l’Association 1901, qui ont multiplié les procédures juridiques afin d’étouffer la voix majoritaire qui s’est exprimée dès le 25 mars 2010.

 La complexité et la multiplication de ces procédures donneront lieu au cours des Conventions à un point juridique, d’autant plus important que les décisions de justice à venir, et notamment le référé du 5 février engagé contre Maître Legrand et l’arrêt de la Cour d’Appel du 13 janvier auront sur notre avenir une incidence majeure. 

Pour faire quoi ?

 La parole sera ensuite donnée à l’ensemble des Frères qui pourront s’exprimer sur leurs souhaits et leurs attentes et sur les moyens à mettre en œuvre selon eux pour travailler dès demain dans une obédience apaisée.

 Une synthèse sera ensuite réalisée à partir de l’ensemble de ces propositions et sera intégrée à la synthèse qui sera présentée lors de la Convention Nationale du 28 janvier. 

Qui ?

 Ces Conventions sont organisées par l’Union des Loges Régulières Françaises qui regroupe aujourd’hui près du tiers des Loges de la GLNF.

 Pour autant, dans l’esprit d’ouverture qui anime ses responsables, elles seront naturellement ouvertes à tous les Frères de la GLNF, adhérents ou non de l’Union.

 Pour respecter la dimension associative de l’Union, les délégués qui seront élus devront naturellement être membres de l’Union, inscrits individuellement, quelque soit le statut de leur Loge au regard de l’ULRF.

 Emanation des Loges de leurs Provinces, ils seront élus par les Vénérables Maîtres -ou leurs représentants- des Loges adhérentes à l’ULRF, sur la base d’un délégué pour 3 Loges, afin de garantir une juste représentation de toutes les Provinces.

 Le nombre de délégués par Province sera publié début janvier, sur la base des adhésions au 31 décembre 2011.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 A l’instar des Assises de Montreuil, qui avaient conduit à la publication du Livre Blanc pour la Refondation de la GLNF, ces Conventions Provinciales vous offrent, que vous soyez à la pointe de ce juste combat, ou en retrait et en attente, la possibilité de vous faire entendre et de prendre en main votre destin.

 La crise que nous traversons trouve sa principale origine dans les Statuts de 1997, quand ceux qui savaient quel poison cette réforme allait instiller dans l’obédience se sont détournés en disant : «  Tout cela ne me regarde pas. »

 Ne commettons pas demain la même faute !

 Puis ils sont venus me chercher,

Et il ne restait personne pour protester.

Commenter cet article