Les Enfants de la Veuve soutiennent EMMANUEL !

Publié le par Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN

Mes Frères,

Je n'ose pas croire qu'un Franc-Maçon, puisse en arriver à menacer physiquement un de ses Frères, et bien si !

Notre Frère Emmanuel dit Fidèle d'Amour, modérateur et animateur du blog Myosotis Dauphiné-Savoie fait l'objet de lourdes menaces écrites par le GMP de Corse. Ce monsieur, car ce n'est plus un Frère est Président du Tribunal de Commerce d'Ajaccio ! Si il menace un Frère que fera t-il à un justiciable lambda ?! Mes Frères Corses faites lui une pub d'enfer sur votre belle île !

Ci-dessous l'article de notre Frère Socrate du blog Myosotis Grande Couronne.

Bien Fraternellement et bien Fidèlement,

Le Marin du 95

_____________________________________________________________

L’inacceptable est dépassé.

 Aucun Franc-Maçon ne peut accepter ni même rester passif devant les menaces dont est victime l’un de nos Frères, Emmanuel dit Fidèle d’Amour, animateur-modérateur du Myosotis Dauphiné-Savoie.

 Nous lui apportons notre soutien total et notre fraternelle affection. Nous vous invitons solennement à faire de même par tous moyens.

 Si vous ne savez pas, lisez dans l’ordre les articles :

 La Lumière-L’Express  lien

Myosotis Dauphiné-Savoie   lien

Myosotis Dauphiné Savoie   lien

La Lumière-L’Express  lien

 Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas.

 Rappelez-vous notre Règle en 12 points, notamment :

12 -  Les Francs-Maçons se doivent mutuellement, dans l’honneur, aide etprotection fraternelle, même au péril de leur vie. Ils pratiquent l’art de conserver en toute circonstance le calme et l’équilibre indispensables à une parfaite maîtrise de soi.

3 - La Franc-Maçonnerie est un Ordre auquel ne peuvent appartenir que deshommes libres et respectables, qui s’engagent à mettre en pratique un idéal dePaix, d’Amour et de Fraternité.

 Soutien total de Notre Frère Emmanuel.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 11/03/2012 12:44

MES FRERES VOUS ÊTES FORMIDABLES !

Il est rare de voire un tel élan de solidarité, de générosité et de soutien se déclencher et se manifester aussi vite…
C’est pourtant ce qui vient de se produire à la suite du mail ahurissant que j’ai reçu, émanant du Grand Maître Provincial de la Province de Corse, proche d’entre les proches de François
Stifani.
Mes Frères, ce sont des centaines de témoignages que j’ai reçu, par tous les moyens modernes de communication, unanimes à la fois pour apporter soutien et solidarité, tout comme pour réprouver
fermement la démarche du messager de l’ex Grand Maître.
Ces messages, me sont parvenus par des commentaires à la suite de mon article, par des mails directs sur mes boites e-mails, par de multiples appels téléphoniques, et tous m’ont chauffé le
cœur.
Ce constat m’a fait même penser qu’au sein de la GLNF aujourd’hui un obscur sans grade tel que moi, bénéficie de plus de soutien que le malheureux ex G.M….
Devant un tel afflux, je dois m’excuser, je ne dispose pas d’assez de temps pour, malgré mes efforts, répondre à tous. Je demande à ceux qui n’ont donc pas encore reçu de réponse, de bien vouloir
m’excuser. Je le ferais ici, par cet article qui s’adresse à chacun d’entre vous, comme à vous tous.
La liste des Frères à qui je veux adresser ma reconnaissance, est très longue, et j’aimerais ne pas oublier :
1) Les frères représentant des Grandes Loges étrangères, qui bien que désireux d’exprimer leur solidarité, ont aussi tenus à le faire en toute discrétion…
2) Les centaines de Frères qui de toutes les Provinces de France, m’ont apporté soutien réconfort, solidarité, paroles fraternelles et touchantes. Parmi eux, je tiens à remercier tout
particulièrement :
- Ce Vénérable Maître en Chair qui a déclaré qu’au cas où il m’arriverait un « accident », bien que ne me connaissant pas, pas plus que mes opinions, il souhaitait prendre ma succession dans
l’administration du Myosotis du Dauphiné-Savoie et poursuivre son action dans la même ligne éditoriale…
- Mes nombreux Frères corses qui ont manifestés leurs soutien tout comme leur profonde réprobation au sujet de la correspondance que m’a adressé le représentant de Monsieur Stifani sur leur île.
Qu’ils soient assurés de ma reconnaissance et de ma sympathie, et qu’ils sachent que jamais personne parmi nous n’a assimilé les méthodes de ce monsieur à la corse…Au contraire, nous pensons que ce
sont ces méthodes qui portent préjudice à l’image de la Corse !
- A tous ces Frères que je ne connaissais pas, qui m’ont spontanément proposés bénévolement leur aide, tel cet ancien officier parachutiste aujourd’hui spécialiste de protection rapprochée, ou ce
Frère qui veut me faire connaître les autorités du canton dans lequel je réside…
- Par contre, parmi tous ces témoignages, je déplore l’absence de ce commentateur corse régulier sur les blogs dont celui-ci, qui avait encore déposé un commentaire la veille de cet évènement à la
suite de l’article initial dans lequel je critiquais le mail de Mr Paul Sc. par lequel il demandait que des pressions soient exercées sur les membres du Souverain Grand Comité, et dans lequel il
traitait la majorité actuelle de la GLNF, c’est-à-dire les opposants de « mauvais compagnons et de faussaires »…. Ce frère corse prenait la plume, semblant curieusement vouloir protéger le GMP qui
l’a suspendu. Je m’étais d’ailleurs vigoureusement élevé contre cette suspension, mais lui, devant un acte d’une telle gravité me touchant, est demeuré silencieux…Quand j’écrivais que « C’est un
homme très influent sur l’Ile, et beaucoup le craignent. Il n’est pas de bon ton de se mettre mal avec lui, beaucoup le disent, particulièrement parmi les opposants de François Stifani, qui
s’agissant de lui, évitent de l’attaquer, ce qui est éloquent », il semble bien que les évènements qui se succèdent confirment cette affirmation.
3) L’immense majorité des Myosotis m’ont aussi manifestés leur soutien et leur solidarité. Naturellement ceux avec lesquels le Myosotis du Dauphiné-Savoie entretien des relations de fraternité et
de confiance, mais aussi ceux qui se sont parfois opposés violement à moi. Je ne cache pas que j’ai particulièrement apprécié cette solidarité qui a dans ce moment essentiel fait l’unanimité de
TOUS les blogs Myosotis. C’est avec tous mes sentiments fraternels que je remercie CHACUN d’entre eux, pour ce bel élan, et que je leur formule ma prière pour que cette situation perdure. Je pense
que c’est ainsi le moment pour proposer que TOUS les Myosotis, au-delà des différentes sensibilités de chacun, aient des liens avec TOUS les autres Myosotis…Il y a pourtant une ombre à ce tableau
idyllique : le silence assourdissant du Myosotis de Corse, qui n’a rien trouvé à dire à cette occasion…Je n’ai pas besoin de réécrire ma phrase, citée au paragraphe précédent…
4) Les Grands Maîtres Provinciaux du groupe des 14.
La plupart de ceux qui ont eu une conduite exemplaire durant l’exercice de leurs fonctions m’ont manifestés leurs soutiens…De manière très touchante pour certains. Conforme à leur manière de
diriger leurs Provinces avant qu’ils ne soient radiés par Monsieur Stifani, c’est-à-dire fraternelle et à l’écoute…
5) Les Grands Officiers Nationaux (illégitimes) de François Stifani.
Parmi eux, une partie qui m’a demandé de veiller à la confidentialité de leur démarche de soutien. J’ai donné ma parole. Qu’ils trouvent ici mes remerciements, je sais que pour eux, cela n’a pas
été facile de m’écrire. D’autres, assumant leur soutien à ma personne et peut-être à mon action ( !?) ont très clairement exprimés leurs profonde réprobation de la démarche épouvantable de leur
Pair. A cet égard, bien que cela ne mette pas un terme aux critiques que le Myosotis a à formuler à l’encontre d’Alain Ca., je tiens à le remercier et à saluer son intervention sur ce blog. Il en
va de même aux deux Grands Maîtres Provinciaux parisiens que sont Emmanuel St. et Thibaut Ca. qui ont été sans équivoques dans leur soutien et dans leur réprobation de la démarche de Mr Paul Sc.,
Emmanuel St. allant même jusqu’à adresser à Mr Stifani un mail comminatoire. Je tiens aussi à manifester ma reconnaissance à ces deux Frères dont les observateurs ont relevés que durant la crise
ils ont gérés leurs Provinces avec beaucoup de modération et de prudence, rechignant malgré les instructions de Pisan, à procéder à la moindre suspension de Frère.
6) Les candidats à la Grande Maîtrise.
Personne ne sera surpris du soutien de Jean Murat. De même, Christian De. l’un des 14 Grands Maîtres Provinciaux candidat à la Grande Maîtrise, m’a manifesté soutien et solidarité. Ce qui m’a pas
contre particulièrement touché, c’est l’appel téléphonique d’un des candidats à la Grande Maîtrise, Jean-Claude Pe. que je ne connaissais pas précédemment. Comme chacun le sait, je ne figure pas
parmi les soutiens à sa candidature, mais je salue avec reconnaissance sa manifestation de solidarité conforme à sa réputation de droiture et d’attachement aux valeurs maçonniques…
J’ai par contre relevé l’assourdissant silence du candidat Alain Ju. probablement plus occupé à trouver comment faire valider sa candidature, et considérant qu’affirmer les valeurs de notre Règle
en 12 Points ou d’apporter son appui (pouvant comme on le sait être très efficace) à un frère obscur menacé (que pourtant il connaît) n’était pas nécessaire.
De même, bien que ne partageant ni les mêmes options ni le même camp, chacun a pu observer comme moi le silence de Jean-Pierre Ser. sur ce sujet. Cela aurait pourtant pu constituer pour lui
l’occasion idéale de se démarquer des us et coutumes du camp dont il est issu.
Son silence sur ce sujet, démontre bien qu’en réalité il n’entend pas se démarquer de celui-ci, et qu’il n’y aura, s’il est désigné Grand Maître ni rupture avec les méthodes ni avec les hommes du
passé. J’ajoute, qu’il est notoire que Mr. Sc., comme Jean-Pierre Ser. sont tous deux des proches de Jean-Charles Foe. Il est désormais clair que Jean-Pierre Ser. n’est pas un candidat
d’opposition, et que d’ailleurs il mène actuellement une action (électorale) afin que les votes des Frères du Souverain Grand Comité issus de l’ex gouvernance stifano-Foe…rienne se portent sur lui,
avec de bonne chance d’y réussir.
Après avoir passé en revue les centaines de témoignages, je voudrais redire à tous, du fond de mon cœur, un grand MERCI !
A vous tous, mes Frères, qui dans un seul élan vous êtes portés à me soutenir, je sais bien qu’au-delà de ma personne qui n’a aucune importance, c’est bien les valeurs maçonniques que vous voulez
protéger tout comme les valeurs républicaines et démocratiques, ainsi que vos convictions de croyants en D-ieu.
Je ne peux que vous dire que ce que vous avez tous fait, est très beau, et qu’on ne peut qu’y être sensible. Qui plus est, beaucoup d’entre vous ont fait œuvre d’un esprit chevaleresque qu’il est
difficile de rencontrer de nos jours…
Vous vous êtes conduits, vous, en Franc-maçon, en Frères, en hommes droits et libres.
Par vous, et pour vous, nous avons donc foi en notre GLNF, qui, comme vous le démontrez, est encore capable de produire le meilleur, devant ceux qui se sont acharnés à montrer le pire.
C’est grâce à vous que nous allons pouvoir sauver notre obédience !

Le Marin du 95 12/03/2012 17:37



Tu sais Emmanuel, les menaces comme les insultes et les coups sont l'argument des faibles ! C'est par ton éthique et ta droiture que tu es toi, le plus fort !


Bien Fraternellement,